Accueil » Dossier » Comment monter son PC de jeu passif » Page 16

Comment monter son PC de jeu passif

1 : Introduction 2 : Boîtier : caractéristiques et fonctionnalités 3 : Le boitier sous tous les angles 4 : SilverStone Nightjar ST40NF 400W 5 : Lecteur Blu-ray 6 : Stockage : SSD Corsair Neutron GTX 480 Go 7 : Carte mère et processeur : des choix difficiles 8 : Dissipateur processeur : SilverStone Heligon HE02 9 : Assemblage et installation du dissipateur CPU 10 : Installation de la carte mère : une étape délicate 11 : Fonctionnement, benchmarks et conclusion préliminaire 12 : Amélioration des performances graphiques 13 : Une GTX 650 passive 14 : CrossFire : A10-5700 et Radeon HD 6670 15 : Températures à pleine charge 17 : Activation automatique du ventilateur : la solution interrupteur thermique 18 : Conclusion

Installation d’un ventilateur ultra silencieux

Noiseblocker NB-Multiframe (750 tr/min)

Imaginons que la configuration soit située dans une pièce un peu plus chaude que souhaitable. L’installation d’un ventilateur revient à prendre une assurance pour un prix dérisoire : autant être tranquille par rapport au fait que le PC ne soit pas susceptible de cuire. Le Noiseblocker NB-Multiframe M12-S1 constitue un très bon choix pour une configuration comme la nôtre étant donné qu’il est inaudible à 50 cm dans une pièce parfaitement silencieuse.

Image 1 : Comment monter son PC de jeu passif

Le ventilateur a tout intérêt à être utilisé avec l’isolant anti-vibration fourni, d’autant plus qu’il y a juste assez de place entre le dissipateur CPU et l’arrière du boitier pour accueillir ce modèle.

Image 2 : Comment monter son PC de jeu passif

Le M12-S1 peut être directement branché sur la prise ventilateur CPU ou système sans conséquence, vu qu’il n’est pas compatible PWM et que notre carte mère ne propose pas de réglage des tr/min par la tension. Tout ceci n’a aucune importance vu que le ventilateur n’ira pas au-delà de 750 tr/min à plein régime.

Contrôle par l’UEFI

Dans le cas d’un ventilateur PWM, il faut aller faire un tour dans les menus de la carte mère pour contrôler l’activation de ce dernier. Voici à quoi cette fonctionnalité peut ressembler :

Image 3 : Comment monter son PC de jeu passif

Image 4 : Comment monter son PC de jeu passif

Le logiciel va donc empêcher le ventilateur de fonctionner jusqu’à un seuil de 54 °C. Ceci permet donc de profiter d’un silence absolu dans les tâches courantes. Nous ne recommandons pas de fixer le seuil d’activation au-delà de 55°C, vu que les APU d’AMD tendent à être plus sensibles à la chaleur que les processeurs d’Intel.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Boîtier : caractéristiques et fonctionnalités
  3. Le boitier sous tous les angles
  4. SilverStone Nightjar ST40NF 400W
  5. Lecteur Blu-ray
  6. Stockage : SSD Corsair Neutron GTX 480 Go
  7. Carte mère et processeur : des choix difficiles
  8. Dissipateur processeur : SilverStone Heligon HE02
  9. Assemblage et installation du dissipateur CPU
  10. Installation de la carte mère : une étape délicate
  11. Fonctionnement, benchmarks et conclusion préliminaire
  12. Amélioration des performances graphiques
  13. Une GTX 650 passive
  14. CrossFire : A10-5700 et Radeon HD 6670
  15. Températures à pleine charge
  16. Installation d’un ventilateur ultra silencieux
  17. Activation automatique du ventilateur : la solution interrupteur thermique
  18. Conclusion