Accueil » Actualité » Comparatif d’alims : 131 blocs testés, de nombreux modèles en échec face aux micro-coupures

Comparatif d’alims : 131 blocs testés, de nombreux modèles en échec face aux micro-coupures

« Jour… Nuit ! Jour… Nuit ! »

Image 1 : Comparatif d'alims : 131 blocs testés, de nombreux modèles en échec face aux micro-coupures

Pour cette grosse mise à jour de notre comparatif d’alimentations, nous avons rajouté un nombre conséquent de modèles : 56, ce qui porte à 131 le nombre total de blocs d’alimentation à être passés sur le banc de test ! Quelle que soit la puissance nécessaire pour votre configuration, vous y trouverez forcement votre bonheur. Mais attention, la puissance ne fait pas tout…

Des alims qui ne respectent pas la norme ATX

Afin de résister aux micro-coupures, une alimentation doit être capable de maintenir une tension raisonnable – dans les limites de tolérance – sur ses différents rails pendant un certain temps (17 ms au minimum). En même temps, l’alimentation doit indiquer à la carte mère via un signal dédié que les tensions fournies sont bel et bien « nominales ». La norme ATX prévoit ici une durée minimale du maintien de ce signal de 16 ms après une coupure. L’écart entre ces deux valeurs doit donc être, au minimum, de 1 ms. Surprise, nos tests ont révélé que certains blocs coupaient le signal POWER_OK après que les tensions des rails soient passées en dessous des valeurs minimum de la norme ATX !