Accueil » Comparatif » Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

1 : Intro et sélection des meilleures RX 480 2 : Résultats : performances en jeu 3 : Résultats : conso, bruit, températures 4 : AMD Radeon RX 480 Reference 5 : Asus RX 480 Strix 6 : HIS RX 480 IceQ X² Roaring Turbo 8 : Sapphire RX 480 Nitro+ 9 : Powercolor RX480 Red Devil 10 : XFX RX480 GTR Black Edition

MSI RX 480 Gaming X 8G

Image 1 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Sur la RX480 Gaming X 8G, MSI reprend son système de refroidissement bien rodé et présente une carte fidèle aux principes de la marque. La fréquence de base est relevée à 1303MHz, ce qui constitue un bon saut par rapport à la fréquence de base, sans être non plus exceptionnel. Dans la même veine, la limite de consommation est largement revue à la hausse, la gestion des ventilateurs est très conservative et la limite de température relativement basse. Un pur produit MSI.

MSI semble pourtant ne pas faire grand cas de ce modèle, à en juger par le nombre très limité de cartes de test mises à la disposition des médias, sans compter qu’il est aussi difficile de se procurer un exemplaire dans le commerce. C’est dommage car la carte est vraiment convaincante et aurait mérité un peu plus d’attention de la part du service marketing MSI.

A lire aussi :
Test : la MSI Radeon RX 480 GAMING X 8G torturée sous overclocking

Image 2 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 3 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Présentation

La carte manque de peu la barre symbolique du kilo, puisqu’elle ne pèse « que » 974 grammes. Elle n’est donc pas la plus lourde de ce comparatif. Longue de 27,5 cm pour 13,5 cm de haut, ce modèle mesure 3,5 cm de profondeur, ce qui en fait une carte dual slot.

La plaque arrière déborde de 5 mm, une donnée à prendre en compte dans une configuration ITX, ou bien lorsque l’on possède un radiateur CPU imposant. Esthétiquement parlant, la carte reprend exactement le design MSI avec ses lignes acérées rouges et noires. Air de famille assuré.  

Image 4 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 5 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Le couvercle en plastique ne fait pas trop cheap quand on prend la carte en main. À l’œil, elle n’est pas vilaine et le rouge écarlate attire l’œil. On retrouve les mêmes ventilateurs que sur les autres cartes MSI. Ceux-ci possèdent un rotor à double roulement à billes et mesurent 9,5 cm de diamètre, ce qui explique en partie la largeur de la carte.

Les lamelles du radiateur sont orientées à l’horizontale ; cela évite la surchauffe de la carte mère et permet l’évacuation d’une partie de la chaleur via les ouvertures de l’équerre PCI. Le dessus de la carte arbore le logo MSI rétroéclairé et possède en outre connecteur d’alimentation PCIe à 8 broches.

Image 6 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 7 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

L’extrémité de la carte laisse apparaitre les ailettes radiateur, tandis qu’un coup d’œil au-dessus et au-dessous de la carte nous révèle les deux caloducs de 6 mm de diamètre, dont la courbure rappelle vaguement des branchies. Sur le dessus de la carte, un troisième caloduc de 8 mm d’épaisseur complète le dispositif de dissipation. L’équerre PCI comporte les sorties standard à savoir une sortie DVI-D, trois DisplayPort 1.4 et une HDMI 2.0. Des ouvertures permettent l’évacuation d’une partie de la chaleur hors du boitier.

Image 8 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 9 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Composants et alimentation électrique

Image 10 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurÔtons la plaque arrière, la plaque de stabilisation et le radiateur, pour observer la répartition des composants sur le PCB. MSI a placé les convertisseurs de tension GPU à l’extrémité droite de la carte, tandis que les deux phases ravitaillant la mémoire et les composants périphériques sont placées à gauche. La carte est donc le parfait opposé de la carte précédente HIS. Comme sur les cartes concurrentes, on retrouve 8 modules Samsung de 1 Go de DDR5 qui portent le petit nom de K4G80325FB HC25. Ces puces orientées grand public sont spécifiées pour une température maximale de 85°C et atteignent une fréquence de 2000 MHz.

Image 11 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 12 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Le GPU est alimenté par 6 étages régis par un contrôleur PWM IR 3567 d’International Rectifier. Sur chaque étage, un driver CHL 8510 commande une puce MOSFET tout-en-un.

Image 13 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 14 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Cette puce intègre donc deux MOSFET 3816 à canal N de haut et bas étage ainsi qu’une diode Schottky. Cela permet d’économiser de la place, mais peut aussi provoquer un point chaud si le système de refroidissement n’est pas optimal.

Les bobines à noyau de ferrite encapsulé sont de facture classique, recouvertes d’un mince manteau portant le label SFC pour « Super Ferrite Chokes ». Elles restent de meilleure qualité que celles employées sur le design de référence d’AMD.

Image 15 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 16 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Pour l’alimentation de la mémoire, on reste sur du classique, avec, sur la gauche du PCB, un étage pour les modules mémoire et un second pour les composants périphériques et les contrôleurs. Le contrôleur est une puce GS7225 de GStek de type ACOT synchronous step-down qui commande un MOSFET 3816 à double canal N tout-en-un, comme sur les étages du GPU.

Image 17 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 18 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Consommation et respect des normes

La consommation de cette carte overclockée se situe bien au-dessus de celle de la carte de référence. Au repos, la carte consomme près de 18 W, une valeur que l’on ne devrait plus voir de nos jours et qu’on peut mettre sur le compte des nombreux convertisseurs de tension et de la fréquence au repos relativement élevée de 300 MHz.

En jeu, la carte atteint 191 W et dépasse allégrement la carte de référence, tandis qu’en stress-test, la consommation s’envole à 224 W, ce qui confirme que la limite de consommation a été fortement relevée. Autant dire que la marge de manœuvre pour augmenter encore les performances sera mince, même si on relève de courts pics qui, s’ils n’entrent pas en compte dans notre mesure finale, indiquent qu’il faudra un bloc d’alimentation solide pour satisfaire l’appétit de la carte.

Image 19 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Les deux graphiques ci-dessous montrent l’évolution de la consommation pendant 2 minutes en jeu et lors du stress-test. Nous nous basons sur ces mesures pour établir la consommation moyenne.

Image 20 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 21 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Passons maintenant à l’évaluation de l’intensité du courant. Ici, contrairement à d’autres cartes de ce comparatif, pas de quoi s’inquiéter, comme on peut le voir sur les graphiques ci-dessous qui montrent l’évolution de l’intensité du courant aux différentes sources d’alimentation :

Image 22 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 23 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

La carte ne tire que 3,9 A sur les 5,5 A maximum préconisés en 12 V sur le port PCI de la carte mère. On pourra donc la placer sans soucis sur des cartes mères un peu anciennes. Les aigris rétorqueront que d’un autre côté, la carte dépasse de 22 W la limite de 150 W préconisée au niveau du câble d’alimentation PCIe. C’est vrai, mais c’est loin d’être inquiétant puisque nos tests ont démontré qu’il était possible de tirer sur ce connecteur près de 400 W en courant continu ou 300 W en alternatif sans rencontrer de problème de surchauffe.

Image 24 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

La prudence étant tout de même de mise, il faudra relier la carte à un câble à 8 broches de type AWG18. Les solutions de bricolage avec adaptateur 6 vers 8 broches ou encore l’utilisation d’un connecteur Molex sont à éviter pour des raisons de sécurité élémentaires. Cela pourrait fonctionner… mais à quel prix ?

Système de refroidissement et températures

Le système de refroidissement ressemble à un sandwich à moitié ouvert. MSI a en effet recours à une plaque arrière qui garantit la stabilité du PCB et donne à la carte une apparence plus premium, mais ne participe pas à la dissipation, puisqu’un film plastique sur la face arrière l’isole thermiquement. Cette plaque est complétée à l’avant par une autre plaque en façade, qui elle sert à la fois au refroidissement et à la rigidité de la carte.

Image 25 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 26 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

La mémoire est refroidie par cette plaque, et non via le radiateur. Nous verrons plus tard si c’est une bonne solution. La plaque laisse les bobines et les condensateurs à l’air libre, ce qui permet un refroidissement direct des composants via le flux d’air.

Image 27 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Le bloc de refroidissement consiste en un bloc en cuivre nickelé au niveau du GPU, dans lequel un caloduc de 8 mm et deux caloducs traversants de 6mm viennent se loger. Les caloducs sont en métaux composites et également nickelés.

Image 28 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Le refroidissement est bon, en jeu, la fréquence maximale de 1303 MHz est maintenue de manière très constante et ne baisse que pendant de très courts instants. Les températures en stress-test sont moins bonnes, en raison surtout de la limite de consommation bien trop élevée.

Image 29 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 30 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Observons maintenant les températures directement sur la platine. On relève un point chaud à 80°C en jeu, boitier ouvert ou fermé, ce qui est un très bon résultat. Curieusement, la température GPU est inférieure lorsque le boitier est fermé. Nous allons voir ce que cela signifie dans un instant.

Image 31 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 32 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Pendant le stress-test, on relève 80°C boitier ouvert et presque 85°C boitier fermé. La température du GPU est très bonne boitier ouvert (73°C) et acceptable boitier fermé (presque 80°C), même s’il faut mentionner que le module mémoire le plus chaud dépasse alors les 80°C.

Image 33 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 34 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Le système de refroidissement se montre donc maitre de la situation, sauf dans le pire cas de figure, en stress-test boitier fermé.

Ventilateurs et nuisances sonores

Mais comment se fait-il que la carte obtienne en jeu la même température, que le boitier soit ouvert ou fermé ? Pour répondre à cette énigme, observons le graphique de l’évolution de la vitesse de rotation des ventilateurs en fonction de la température. On remarque que la courbe devient très agressive lorsque la température dépasse 72°C : les ventilateurs essayent à tout prix de faire revenir la température à ce niveau, ce qui se traduit par des nuisances sonores d’un niveau inhabituel pour une carte MSI.

Image 35 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurImage 36 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

Dans un boîtier fermé, avec presque 2000 tpm, la carte se montre 1 dB plus bruyante que la HIS RX480 IceQ X² Roaring Turbo, même si la nature du bruit est moins envahissante. Mais on est loin du silence habituel ! On se demande pourquoi MSI n’a pas relevé la température cible à 80°C au lieu de laisser turbiner les ventilateurs à la première sollicitation.

Image 37 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeurAutre point noir : le spectre acoustique révèle un pic entre 8 et 10KHz, à mettre sur le compte de la vibration des bobines et des convertisseurs de tension. Ces petits crissements, ou coil-whine pour les intimes, sont nettement perceptibles à l’oreille.

Conclusion

Image 39 : Comparatif de Radeon RX 480 : 7 cartes testées en profondeur

MSI RX 480 Gaming X 8G

240€ > Amazon
On aime
  • Excellent refroidissement
  • Relativement silencieuse, si raisonnablement sollicitée
  • Bonne performance en jeu
  • Profil très équilibré
On n’aime pas
  • Requiert un boitier bien ventilé
  • Nécessité d’adapter la courbe des ventilateurs
  • Limite de consommation beaucoup trop haute
  • Bruit des bobines
Verdict :

La MSI RX 480 Gaming X 8G est une carte solide, qui pèche cependant par ses réglages contestables : la température cible des ventilateurs est beaucoup trop basse, ce qui entraine des nuisances sonores importantes, et la limite de consommation est un peu trop haute, ce qui conduit, dans des situations intenses, à une consommation déraisonnable. Le système de refroidissement est adéquat, mais pas parfait, et il faudra bien ventiler son boitier pour espérer grappiller quelques MHz supplémentaires, ce qui signifie aussi des nuisances sonores encore plus élevées. Pour des raisons de sécurité, la carte doit être impérativement reliée au bloc d’alimentation via un câble à 8 broches de type AWG 18. Et vu son appétit, elle est à considérer uniquement si vous possédez un bloc d’alimentation de qualité.

plus

Sommaire :

  1. Intro et sélection des meilleures RX 480
  2. Résultats : performances en jeu
  3. Résultats : conso, bruit, températures
  4. AMD Radeon RX 480 Reference
  5. Asus RX 480 Strix
  6. HIS RX 480 IceQ X² Roaring Turbo
  7. MSI RX 480 Gaming X 8G
  8. Sapphire RX 480 Nitro+
  9. Powercolor RX480 Red Devil
  10. XFX RX480 GTR Black Edition