Accueil » Comparatif » Comparatif : kits de RAM DDR4 sur Ryzen, impact sur les performances

Comparatif : kits de RAM DDR4 sur Ryzen, impact sur les performances

1 : Intro : la mémoire DDR4 2 : Plateforme de test 4 : Présentation des kits DDR4 5 : Test : bande passante DRAM et cache L3 6 : Test : latences DDR4, L3 et inter-CCX 7 : Tests synthétiques : Geekbench 8 : Tests pratiques : compression 7zip, encodage x.265 9 : Jeux : 3DMark TimeSpy, GoW4 10 : Jeux : The Division, Ghost Recon Wildlands 11 : Jeux : Ashes of the Singularity: Escalation, GTA V

Méthode de test

Image 1 : Comparatif : kits de RAM DDR4 sur Ryzen, impact sur les performancesLa plateforme Ryzen est connue pour être sensible aux kits de mémoire utilisés, le contrôleur DDR4 intégré ne prenant officiellement en charge que certaines fréquences.

De plus, la lecture des profils XMP 2.0 doit obligatoirement se faire par rétro-engineering, Intel – à l’origine de cette norme – n’étant pas particulièrement enthousiaste à l’idée de partager les détails techniques.

Avertissements préalables :

– Certains kits présentent des incompatibilités ou ne se montrent pas totalement stables, en particulier les kits composés de quatre barrettes de mémoire.

– L’autocollant « Ryzen » ajouté sur certains produits ne certifie pas à coup sur que le kit fonctionnera de manière optimale sur une plateforme Ryzen. C’est par exemple le cas du kit EvoX DDR4-3000 de GeIL : la DDR4-3000 n’est pas officiellement supportée par Ryzen !

– Deux kits à priori similaires, avec des fréquences et des timings principaux identiques, peuvent parfois afficher des performances légèrement différentes à cause des timings secondaires/tertiaires.

Méthode de test

Image 2 : Comparatif : kits de RAM DDR4 sur Ryzen, impact sur les performances

Plusieurs possibilités se présentent donc concernant les kits que nous testons :

  • Le kit fonctionne à une fréquence compatible avec la plateforme Ryzen et les timings sont correctement détectés par la carte mère. Dans ce cas, nous testons avec les réglages optimaux (fréquence, tension, timings).
  • Le kit fonctionne à une fréquence compatible avec la plateforme Ryzen, mais un ou plusieurs timings détectés diffèrent par rapport aux timings officiellement supportés par les modules du kit testé. Dans ce cas, nous testons avec la fréquence optimale et nous modifions manuellement les timings dans l’UEFI pour coller le plus possible aux timings officiellement supportés.
  • Le kit fonctionne à une fréquence non supportée par la plateforme Ryzen. Nous testons alors à la fréquence supportée directement inférieure à la fréquence optimale du kit (par exemple DDR4-2933 pour un kit de DDR4-3000), et nous laissons la carte mère détecter automatiquement les timings. En pratique, cela permet parfois d’obtenir des timings légèrement plus serrés – donc théoriquement meilleurs – que ceux supportés à la fréquence d’origine du kit.

Notez également que nous ne touchons pas aux options GearDownMode et BankGroupSwap (une option apparue avec l’AGESA 1.0.0.6), que nous laissons en mode Auto. En pratique, les modules DDR4-2666 ou plus rapides doivent avoir le GDM activé selon la norme DDR4. Enfin, le Command Rate (CR) est réglé sur 1T.

Les tests ont été réalisés quatre fois, puis nous avons fait la moyenne des trois meilleurs résultats. Les jeux ont en outre bénéficié d’une passe « de chauffe » supplémentaire au début.

Sommaire :

  1. Intro : la mémoire DDR4
  2. Plateforme de test
  3. Méthode de test
  4. Présentation des kits DDR4
  5. Test : bande passante DRAM et cache L3
  6. Test : latences DDR4, L3 et inter-CCX
  7. Tests synthétiques : Geekbench
  8. Tests pratiques : compression 7zip, encodage x.265
  9. Jeux : 3DMark TimeSpy, GoW4
  10. Jeux : The Division, Ghost Recon Wildlands
  11. Jeux : Ashes of the Singularity: Escalation, GTA V