Accueil » Dossier » Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation » Page 14

Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

1 : Des hyperviseurs gratuits ? C'est possible ! 2 : Virtualisation, paravirtualisation : comment et pourquoi ? 3 : Configuration de test : le serveur 4 : Configuration de test : réseau et stockage 5 : Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 6 : Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 (suite) 7 : VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0 8 : VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0 (suite) 9 : Citrix XenServer 6.2.0 SP1 10 : Citrix XenServer 6.2.0 SP1 (suite) 11 : Proxmox VE 3.2 12 : Proxmox VE 3.2 (suite) 13 : Performances vCPU 15 : Performances stockage : ATTO 16 : Performances stockage : CrystalDiskMark 17 : Tableau récapitulatif

Performances stockage : IOmeter

Nous nous sommes également penchés sur les débits et IOPS en lecture et en écriture avec des accès séquentiels et aléatoires (depuis et vers le NAS), grâce à trois benchs synthétiques. Commençons par IOmeter :
 

Benchmark
IOmeter 2006.7.27
# Workers = 1 (8 vCPU)
4 IO par target
LBA=10 Go, QD=1
Moyenne sur 60s

 

Image 1 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 2 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

En lectures et écritures séquentielles, avec le système de stockage interne au serveur, c’est vSphere qui se montre largement en tête tant que les blocs sont inférieurs à 64K. entre 64K et 256K, Hyper-V fait alors jeu égal avec lui. XenServer et Proxmox VE, à la traine, affichent des résultats équivalents.

Image 3 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 4 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Avec le NAS RN516, c’est toujours vSphere qui s’en sort le mieux en lecture ainsi qu’en écriture tant que les blocs font moins de 16K, mais les écarts sont largement moins importants. En lecture avec des blocs de 32K ou plus, tous les hyperviseurs font plus ou moins jeu égal. En écriture en revanche, c’est Hyper-V qui se montre le plus rapide.

Image 5 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 6 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Avec le NAS RN716X et sa connexion 10Giga, Microsoft et Hyper-V sont au coude à coude. Ici encore, XenServer et Proxmox VE sont en queue de peloton et peinent à dépasser les 6000 IOPS en lecture comme en écriture 4K (soit seulement la moitié d’Hyper-V et vSphere).

Image 7 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 8 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 9 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

En situation « presque » réelle, les résultats changent sensiblement. Avec le système de stockage interne au serveur Acer (8 disques durs en RAID 5 sur un contrôleur Intel, pour rappel), c’est bien entendu le serveur physique qui a l’avantage, talonné par Hyper-V et vSphere qui font pratiquement jeu égal. XenServer est (encore) à la traine.

Avec le NAS RN516, on note de manière surprenante que c’est Proxmox qui se montre le plus rapide, même si ce n’est que de 3 à 5% par rapport à Hyper-V. Suivent vSphere et XenServer. Enfin, le RN716X permet à Hyper-V d’exprimer toutes ses possibilités puisqu’il est jusqu’à 11% plus rapide que vSphere. XenServer et Proxmox capitulent…

Sommaire :

  1. Des hyperviseurs gratuits ? C'est possible !
  2. Virtualisation, paravirtualisation : comment et pourquoi ?
  3. Configuration de test : le serveur
  4. Configuration de test : réseau et stockage
  5. Microsoft Hyper-V Server 2012 R2
  6. Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 (suite)
  7. VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0
  8. VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0 (suite)
  9. Citrix XenServer 6.2.0 SP1
  10. Citrix XenServer 6.2.0 SP1 (suite)
  11. Proxmox VE 3.2
  12. Proxmox VE 3.2 (suite)
  13. Performances vCPU
  14. Performances stockage : IOmeter
  15. Performances stockage : ATTO
  16. Performances stockage : CrystalDiskMark
  17. Tableau récapitulatif