Accueil » Dossier » Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation » Page 4

Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

1 : Des hyperviseurs gratuits ? C'est possible ! 2 : Virtualisation, paravirtualisation : comment et pourquoi ? 3 : Configuration de test : le serveur 5 : Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 6 : Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 (suite) 7 : VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0 8 : VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0 (suite) 9 : Citrix XenServer 6.2.0 SP1 10 : Citrix XenServer 6.2.0 SP1 (suite) 11 : Proxmox VE 3.2 12 : Proxmox VE 3.2 (suite) 13 : Performances vCPU 14 : Performances stockage : IOmeter 15 : Performances stockage : ATTO 16 : Performances stockage : CrystalDiskMark 17 : Tableau récapitulatif

Configuration de test : réseau et stockage

Image 1 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationNetgear XS721TLe réseau

La partie réseau a été confiée à un switch Netgear XS712T. Ce switch administrable est équipé de douze ports Ethernet 10Gigabit (10GBase-T cuivre) et de deux modules Combo SFP+ 10Gigabit (partagés avec deux ports RJ45).

Il prend en charge l’agrégation de liens (8 groupes maximum, et 8 ports maximum par groupe), une fonctionnalité dont nous aurons besoin par la suite. Il embarque en outre 2 Mo de mémoire tampon, peut gérer jusqu’à 256 VLAN et supporte les Jumbo Frame jusqu’à 9000 octets. La liste complète des fonctionnalités et caractéristiques techniques est disponible sur le site de Netgear.


Switch Netgear XS712T
Réseau
12 ports Ethernet 10Gigabit
avec agrégation de lien

2 ports Combo SFP+ 10Gigabit


Image 2 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 3 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 4 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 5 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 6 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 7 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Le stockage

Image 8 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationNetgear RN516Le stockage des machines virtuelles a été confié à deux NAS, à savoir un ReadyNAS 516 et un ReadyNAS 716X de Netgear. Ces modèles sont équipés de six baies au format 3,5 pouces, pouvant accueillir autant de disques durs. Ces NAS utilisent un système d’exploitation propriétaire et bénéficient d’une interface d’administration accessible via un simple navigateur Internet.

Le ReadyNAS 516 embarque un Core i3-3220 (un modèle dual-core cadencé à 3,3 GHz) et 4 Go de mémoire. Il possède deux ports Ethernet Gigabit (qu’il est possible d’agréger), 3 connecteurs eSATA, un port USB 2.0 et deux ports USB 3.0. Quatre disques durs Hitachi Deskstar 7K3000 de 3 To (HUA723030ALA640) ont été utilisés et configurés en RAID5.


NAS Netgear ReadyNAS 516
Stockage
4 x Hitachi Deskstar 7K3000
 (3 To, 64 Mo cache, SATA 6Gbps)
Réseau
2 x Ethernet Gigabit
avec agrégation de lien

Nous avons essayé, dans la mesure du possible et lorsque l’hyperviseur testé le supportait, d’agréger (LACP, Link Aggregation Control Protocol) les deux liens Ethernet vers le NAS puisque celui-ci supporte cette fonctionnalité. L’aggregation de liens permet pour rappel de grouper plusieurs ports physiques en une seule voie logique, améliorant au passage la bande passante. Cela permet également de mettre en œuvre une tolérance de panne ou de la répartition de charge. Lorsque cela n’était pas possible, ou lorsque les performances étaient anormalement basses, nous avons configuré l’accès iSCSI au NAS en mode multipath afin d’essayer d’équilibrer la charge entre les deux ports.

Image 9 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 10 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 11 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 12 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 13 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 14 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 15 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 16 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 17 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

De son côté, le ReadyNAS RN716X embarque un Xeon Ivy Bridge E3-1265L v2, un modèle quad-core cadencé à 2,5 GHz (avec un Turbo à 3,5 GHz). Il est aidé dans sa tache par 16 Go de mémoire DDR3 ECC. Comme sur le RN516, on trouve trois ports eSATA, un port USB 2.0 et deux ports USB 3.0. Côté réseau, nous avons droit à deux ports Ethernet Gigabit, ainsi qu’à deux ports Ethernet 10Giga. Six disques durs Western Digital RED de 2 To (WD20EFRX-68AX9NO), configurés en RAID 5, ont été utilisés.


NAS Netgear ReadyNAS 716X
Stockage
6 x Western Digital RED W20EFRX
 (2 To, 64 Mo cache, SATA, NASware)
Réseau
2 x Ethernet Gigabit
avec agrégation de lien

2 x Ethernet 10Gigabit
avec agrégation de lien

Image 18 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 19 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 20 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Image 21 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 22 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisationImage 23 : Comparatif : les solutions gratuites de virtualisation

Sommaire :

  1. Des hyperviseurs gratuits ? C'est possible !
  2. Virtualisation, paravirtualisation : comment et pourquoi ?
  3. Configuration de test : le serveur
  4. Configuration de test : réseau et stockage
  5. Microsoft Hyper-V Server 2012 R2
  6. Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 (suite)
  7. VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0
  8. VMWare vSphere Hypervisor 5.5.0 (suite)
  9. Citrix XenServer 6.2.0 SP1
  10. Citrix XenServer 6.2.0 SP1 (suite)
  11. Proxmox VE 3.2
  12. Proxmox VE 3.2 (suite)
  13. Performances vCPU
  14. Performances stockage : IOmeter
  15. Performances stockage : ATTO
  16. Performances stockage : CrystalDiskMark
  17. Tableau récapitulatif