Accueil » Test » Comparatif : les SSD PCIe » Page 10

Comparatif : les SSD PCIe

1 : Introduction 2 : NVM Express 3 : Intel SSD DC P3700 4 : Configuration du test 5 : Performances 4K aléatoires et latence 6 : Régularité des performances 7 : Performances séquentielles 8 : Performances selon profils IOmeter 9 : Streaming vidéo

Conclusion

Quand on regarde l’évolution du marché des SSD ces dernières années, il apparait très clairement que la consolidation a fait des victimes. Après avoir vu d’innombrables marques essayer de se tailler une part du gâteau, une poignée d’acteurs domine maintenant ce secteur. Comme nous avons pu l’évoquer à plusieurs reprises par le passé, les marques n’ayant pas de capacités de production étaient fortement désavantagées. Même certains fabricants qui développaient des produits originaux et novateurs ont été progressivement engloutis par les principaux acteurs. Avec la sortie de SSD NVMe destinés au marché professionnel, Intel démontre que les budgets massifs en recherche et développement associés à des capacités de production fait la différence sur le long terme. Bien qu’il ne s’agisse pas des premiers SSD NVMe (Samsung ayant grillé la politesse à Intel il y a quelques mois), les produits du géant de Santa Clara sont beaucoup plus impressionnants que ceux de la firme coréenne. Au lieu de ne sortir qu’un seul produit, Intel propose trois lignes qui sont déclinées en deux formats et six capacités. Quand bien même ces SSD ne seraient pas NVMe, le nombre de produits lancés simultanément serait déjà impressionnant. Difficile d’en faire autant à moins de s’appeler Intel, Samsung ou Micron.

Image 1 : Comparatif : les SSD PCIe

En termes de performances brutes, le P3700 fait très forte impression. Vu le nombre de lignes et capacités, il était difficile de faire des comparaisons directes avec des produits déjà passés par le labo, notamment du fait que les performances en écriture du P3700 varient suivant la capacité. Ceci étant dit, nous avons pu voir que le P3700 se situait exactement au niveau de performances annoncé, ce qui n’est guère surprenant lorsqu’il s’agit d’Intel. Bien que les SSD de Micron aient pu faire mieux, leurs capacités et prix ne plaident pas nécessairement en leur faveur par rapport au P3700 que nous avons testé.

A propos de prix, Intel n’a jamais été connu pour pratiquer une politique agressive, mais la donne change cette fois. Le géant de Santa Clara cherche manifestement à couper l’herbe sous le pied de la concurrence : annoncé à 3$ par Go, le P3700 est très compétitif par rapport au Micron P420m. Si l’on prend en compte la capacité et le gain de performances qui en résulte lorsque celle-ci augmente, le P3700 devrait surpasser le Micron P420m dans la plupart des tests. Le Micron P320h reste supérieur dans de nombreux domaines, ce qui est normal vu qu’il coûte presque trois fois plus cher.

Bien que ces produits visent clairement le marché professionnel, nous sommes convaincus qu’une poignée d’entre nous pourrait se laisser séduire par le P3500 (annoncé à 599$ pour la version 400 Go). Contrairement à l’Intel SSD 910, il est possible de démarrer un OS à partir de ces SSD. Par ailleurs, ils affichent d’excellentes performances avec des files d’attentes courtes, ce qui correspond à l’usage des particuliers. Même des RAID de SSD auraient du mal à rivaliser avec les performances brutes du P3500, sans même parler du P3700.

Image 2 : Comparatif : les SSD PCIe

Au final, nous avons plus l’impression d’une évolution que d’une révolution, probablement parce que nous savions depuis quelques années que le NVMe était en route. Ce qui est sûr, c’est qu’il nous en faut plus. En effet, nous avons maintenant un protocole qui dépasse très largement les performances de l’interface hôte et de la NAND ; les latences considérables de l’AHCI ne constituent donc plus un goulet d’étranglement. Dans un contexte où les bases de l’avenir du stockage sont posées, Intel a décidé de frapper fort avec sa gamme de produits NVMe destinés au marché professionnel. Reste à savoir si d’autres acteurs ont les ressources et l’expertise pour suivre.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. NVM Express
  3. Intel SSD DC P3700
  4. Configuration du test
  5. Performances 4K aléatoires et latence
  6. Régularité des performances
  7. Performances séquentielles
  8. Performances selon profils IOmeter
  9. Streaming vidéo
  10. Conclusion