Accueil » Comparatif » Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

1 : Intro, notre sélection 2 : Résultats de températures comparés 3 : Test : Alphacool Eisblock GPX-N Plexi Light M02 4 : Test : EK Waterblocks EK-Vector RTX 2080 Ti RGB 5 : Test : Aqua Computer kryographics NEXT 6 : Test : Watercool Heatkiller IV 7 : Test : Phanteks Glacier G2080Ti

Test : Raijintek Samos NV2080 Ti RBW

On peut casser la baraque, ou bien les prix. Raijintek a opté pour la seconde option avec la plaque de watercooling Samos NV 2080 Ti RBW, dont nous avons obtenu un exemplaire de préproduction. Du coup, le water block est arrivé sans l’emballage final et avait déjà été utilisé, mais reste comparable à ceux du commerce. Il s’agit donc de savoir si malgré son prix plancher, la performance de refroidissement reste adéquate. Réponse dans ce test. 

Image 1 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?
Image 3 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Raijintek Samos NV2080 Ti RBW

Déballage, accessoires, montage

La plaque de refroidissement est livrée déjà montée. Elle est accompagnée d’une plaque arrière, de vis et de pads thermiques de 1 mm d’épaisseur de bonne qualité. Deux bouchons, de la pâte thermique, un manuel et un tournevis de type H2,5 sont aussi fournis. Le système d’illumination RVB est fixé au-dessous de la plaque en plexiglas, mais se laisse dévisser. Un connecteur RGBpx n’est malheureusement pas compatible avec les sorties RGB 12 V standards de cartes mères, dommage.

Mais avec un adaptateur 12 V, il devrait être possible de remédier à cela. Certaines cartes mères, chez Asus en particulier, et d’autres produits gamers chez Corsair, NZXT ou InWin possèdent un tel connecteur. Une solution universelle serait pourtant préférable, peut-être que le constructeur proposera une version légèrement modifiée plus compatible ? L’avenir nous le dira. On peut en tout cas compter sur la présence de pâte thermique et d’embouts de raccordement dans la boite destinée au consommateur final. 

Image 4 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

La plaque est longue de 24,5 cm et haute de 10 cm (12,5 cm en comptant le connecteur) pour un poids de 842 grammes. Les finitions sont acceptables, aucune n’arrête n’est coupante. 

Image 5 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Le bloc de refroidissement fraisé dans une masse en cuivre massif puis nickelé pèse à lui seul environ 800 grammes. Les douilles d’espacement sont assez espacées et ne se laissent pas aussi facilement détacher de leur socle que par exemple la EK RTX 2080 Ti de EK Water Blocks. Les vis fournies étaient pourvues d’un ressort, mais le produit final devrait avoir droit à de simple vis cruciformes, bien plus maniables. Les rondelles en plexiglas garantissent un meilleur maintien. 

Image 6 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Les pads thermiques de 1 mm d’épaisseur ont une conductivité moindre que ceux de 0,5 mm fournis par certains concurrents. Mais d’un autre côté, ces pads extrêmement fins doivent s’accompagner d’une précision de réalisation qui a aussi un coût. Sur mon modèle, des pads de 0,5 mm auraient suffi pour assurer le contact avec les composants, mais on peut comprendre que le constructeur préfère ne prendre aucun risque. 

Généralement, je place d’abord les pads et la pâte thermique sur le bloc de refroidissement. Ça facilite ensuite le montage et évite que les pads ne glissent accidentellement.

Image 7 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Le PCB de notre carte de test ayant maintenant une quinzaine de démontages au compteur, cela se voit un petit peu. La laque recouvrant le PCB étant assez sensible, je préfère lui épargner un nettoyage trop agressif. Les plus ordonnés pourront recouvrir les parties sensibles avec un film de protection pour éviter que la pâte thermique ne vienne se loger partout. 

Image 8 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Le montage n’est pas bien compliqué et avec un peu d’expérience, l’opération prend moins de 30 minutes. Le raccordement du système RVB à la carte mère n’a rien de sorcier, pour peu que l’on connaisse sa carte mère. N’ayant pas de carte mère Asus compatible sous la main, la plaque reste sombre comme la nuit, ce qui a aussi son charme. 

Image 9 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

La plaque arrière ne participe malheureusement pas au refroidissement. Si on souhaite remédier à cela, on peut appliquer des pads thermiques de 3 mm au niveau des convertisseurs de tension (et seulement à leur niveau !)

Image 10 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Tableau récapitulatif

Bloc de refroidissementEn cuivre,nickelé
Couvercle enPlexiglas
Cadre Absent
Embouts2 x G1/4
ConnecteurEn Acétate
AccessoiresPate thermique, pads thermiques, vis, rondelles, connecteur RGBpx
CompatibilitéRTX 2080 Ti Founders Edition

Test de fonctionnement et températures

La température GPU oscille entre 36 et 37°C, et directement sous le socle, je mesure un bon 37°C. C’est un résultat très honnête. Les modules mémoire sont un peu plus chauds, on mesure 41 à 48°C (selon les modules), un autre bon résultat. Les convertisseurs de tension de dépassent pas les 51°C, pas d’inquiétude de ce côté là non plus. Dans l’ensemble, le water block est loin de démériter. 

Image 11 : Comparatif : quel est le meilleur waterblock pour GeForce RTX 2080 Ti ?

Résumé et conclusion

Par rapport à la concurrence, le Raijintek Samos n’a pas à se cacher, même s’il n’atteint pas la première place. La plaque refroidit efficacement et la sonde de température GPU communique une température assez basse pour garantir un boost conséquent. Mission accomplie. 

Le prix de vente conseillé de cette plaque (pas encore disponible) devrait normalement se situer entre 109 et 119 €, ce qui en fait une très sérieuse concurrente aux autres water blocks plus chers mais aux performances similaires. Le constructeur ne s’économise pas au niveau des accessoires, nombreux et de qualité tout à fait acceptable. Même un éclairage RVB et une plaque arrière sont de la partie. Un bon produit au juste prix.

Sommaire :

  1. Intro, notre sélection
  2. Résultats de températures comparés
  3. Test : Alphacool Eisblock GPX-N Plexi Light M02
  4. Test : EK Waterblocks EK-Vector RTX 2080 Ti RGB
  5. Test : Aqua Computer kryographics NEXT
  6. Test : Watercool Heatkiller IV
  7. Test : Phanteks Glacier G2080Ti
  8. Test : Raijintek Samos NV2080 Ti RBW