Accueil » Comparatif » Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

1 : Sélection des meilleurs gamepads 3 : Les cas DualShock 4 et Steam Controller 4 : Personnaliser son gamepad PS4 ou Xbox One 5 : Tous les gamepads comparés : caractéristiques et avis 6 : Test : les gamepads d'entrée de gamme 7 : Test : les gamepads milieu de gamme 8 : Test : les gamepads haut de gamme 9 : Les manettes de jeu en fin de vie

Quel type de manette choisir ?

Question de compatibilité

Notre sélection est majoritairement tournée vers le jeu vidéo sur PC. Pour autant, il ne faut pas négliger un point capital au moment d’acheter une manette, en particulier si celle-ci est très coûteuse : sa compatibilité. En effet, si tous les modèles sont aujourd’hui compatibles Windows, il en est certains qui fonctionnent aussi sur PS4, sur Switch ou sur Xbox One. L’intérêt est alors de pouvoir conserver le même pad que vous soyez sur le PC ou sur la console. Vous ferez des économies en évitant de tout acheter en double et vous gagnerez en confort car nous savons tous qu’il est toujours pénible de devoir s’habituer à un autre pad. Prenez toutefois garde à ce que cette compatibilité soit bien officielle. Il y a une époque ou Sony s’est par exemple amusé à exclure de fait toutes les manettes dites compatibles PlayStation, mais qu’il n’avait pas expressément validées.

Image 1 : Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

Symétrique ou asymétrique ?

Posée de cette manière la question peut surprendre et le néophyte pourrait même se demander ce que nous voulons dire. Pourtant le choix d’un gamepad au design dit « symétrique » ou « asymétrique » est crucial. Le premier indique que les mini-sticks sont positionnés à la manière de ce que fait Sony sur ses Dual Shock : l’un en face de l’autre, sur la « même ligne ». Au contraire, le design asymétrique c’est un peu l’école Microsoft : un stick est en position « basse » à proximité des boutons alors que le stick « principal » est lui dans le coin supérieur gauche de la manette. Ce second design est parfois présenté comme plus ergonomique, mais il n’y a aucune étude scientifique sérieuse à ce niveau. Ce qu’il faut surtout retenir c’est que tous les utilisateurs ont une préférence de design et qu’il convient donc rapidement se savoir qu’elle est la vôtre… à moins de vous tourner vers ces fameux pads modulaires comme les produits signés Astro ou Thrusmaster.

Image 2 : Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

Sans-fil ou filaire ?

Autre grand choix de design, autre philosophie de vie : êtes-vous adepte de la plus totale liberté de mouvement ou aficionado du câble ? Aujourd’hui, la connectique sans-fil a nettement pris le dessus sur console, mais les joueurs PC tendent à privilégier le filaire. Ce dernier est d’abord le garant d’une autonomie « absolue » : forcément, l’alimentation est assurée par le PC ! L’absence de batterie permet souvent de limiter le poids du pad et donc la fatigue dans les mains. Enfin, les technologies sans-fil sont encore considérées par de nombreux joueurs comme trop « instables ». Elles ne garantissent par exemple pas une latence « parfaite » que les professionnels de l’e-sport chérissent comme le Saint-Graal. Reste que le sans-fil a également des avantages : l’absence de câble permet de se vautrer avec bonheur dans son canapé et lors des parties endiablées à quatre joueurs, les câbles peuvent vite devenir un problème.

Image 3 : Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

Et… les fighting pads ?

Peut-être encore moins évidente que la distinction symétrique / asymétrique, celle qui oppose les pads traditionnels aux fighting pads mérite pourtant que l’on s’y attarde. En effet, dans la majorité des cas, c’est bien une manette traditionnelle que les joueurs recherchent. Une manette qui va permettre de se lancer dans n’importe quel jeu – si, si, même un FPS – sans se soucier des options de contrôle. Pourtant, les amateurs de jeux de baston ont été suffisamment insistants pour que les constructeurs imaginent des gamepads très particuliers, presque exclusivement dédiés à ce style de jeux : les fighting pads. L’idée est alors de proposer non plus quatre, mais six boutons sur le dessus de la manette et de les aligner comme sur un stick arcade. De plus, la croix directionnelle prend toute la place sur la gauche de la manette et sa taille, sa précision favorisent les gestes rapides des inévitables combos. Compte tenu du marché relativement réduit de ces pads, nous n’en avons retenu aucun pour notre sélection, mais gardez à l’esprit les Hori Fighting Commander ou Razer Raion pour n’en citer que deux.

Image 4 : Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

Quelques conseils pour bien choisir

Terminons cette sélection par quelques remarques tantôt générales, tantôt très précises pour tenter de faire le tour de la question. En premier lieu, nous aimerions attirer votre attention sur le fait que la manette la moins chère ne sera pas forcément la meilleure affaire. Cela paraîtra évident pour certains, mais il nous semble utile de mettre les points sur les i : nombre de gamepads « chinois » à moins de 20 euros sur Amazon constituent de la camelote. Vous n’aurez certes pas dépensé beaucoup d’argent, mais le pad pourrait bien vous claquer entre les doigts dès la seconde ou troisième soirée entre amis. Ainsi, même avec le GPX de Thrustmaster, nous nous posons la question de sa longévité à long terme.

Image 5 : Comparatif : quel gamepad choisir ? 41 modèles testés

Autre remarque utile, les questions de réactivité et de précision sont quelque chose de très subjectif. Il y a bien sûr des manettes dont tout le monde sera d’accord pour dire qu’elles manquent de précision. Nous avons aussi la chance de voir passer un très grand nombre de pads ce qui nous permet d’arrêter un avis généralement mieux accepté. Reste qu’une manette de jeu, cela se teste en situation avec les jeux que vous aimez et dans la position ou dans le fauteuil que vous affectionnez. Voyez donc plutôt notre sélection comme une piste de recherche que comme une espèce de Bible capable de vous guider les yeux fermés.Dernier point que nous souhaitons soulever, la question des accessoires. Là, il s’agit surtout de veiller à ce que votre manette soit accompagnée d’une housse ou d’une boîte de transport pour la protéger lors des déplacements. Dans certains cas, notamment les pads modulaires, il faut bien vérifier que les outils sont fournis – ce qui jusqu’à présent a toujours été le cas – et que le câble des manettes filaires soit suffisamment long. La plupart des constructeurs sont attentifs à cet ultime point, mais même deux mètres, ça peut faire encore un peu juste.

Sommaire :

  1. Sélection des meilleurs gamepads
  2. Quel type de manette choisir ?
  3. Les cas DualShock 4 et Steam Controller
  4. Personnaliser son gamepad PS4 ou Xbox One
  5. Tous les gamepads comparés : caractéristiques et avis
  6. Test : les gamepads d'entrée de gamme
  7. Test : les gamepads milieu de gamme
  8. Test : les gamepads haut de gamme
  9. Les manettes de jeu en fin de vie