Accueil » Comparatif » Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

1 : Notre sélection des meilleurs VPN 2 : Anonymat : nos tests et explications 3 : Test de performances des VPN : les débits 4 : Les VPN : pourquoi et pour qui ? 6 : Bien choisir son VPN : les critères techniques 7 : Toutes les offres VPN testées et nos résultats

Bien choisir son VPN : les critères de service

Bien définir ses usages

Image 1 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Les concepts d’un VPN bien en tête, vous pouvez commencer à réfléchir à la façon dont vous compter l’utiliser. Avant de vous pencher sur des critères plus techniques de sélection, il est impératif de bien définir vos usages et vos priorités, autrement dit bien déterminer ce que vous voulez exactement faire du VPN.

•    Est-ce pour télécharger via BitTorrent ?
Il faut alors vérifier que l’usage P2P n’est pas interdit (toute notre sélection autorise le P2P) et que les bandes passantes sont raisonnables. Il faut aussi s’assurer que le VPN n’enregistre pas de logs, qu’il dispose de ses propres DNS et qu’il passe les tests de fuites d’IP sans risques. Vérifiez que l’abonnement se paye par PayPal ou BitCoin et que son logiciel dispose d’une option KillSwitch (cf. plus loin).

•    Est-ce pour regarder la TV française depuis l’étranger ?
Vérifiez que le service envisagé dispose bien de serveurs en France, avec des IP françaises et une bande passante importante en France.

•    Est-ce pour contourner les filtrages et censures des pays que vous visitez ?
Vérifiez que le VPN envisagé n’impose aucune limitation sur les services et supporte une multitude de protocoles. Il faut aussi vérifier qu’il est compatible avec des connexions multiples et des appareils mobiles. Avoir accès aux paramètres avancés du VPN peut aussi être nécessaire pour contourner les filtrages.

•    Est-ce pour naviguer avec un anonymat maximal ?
Vérifiez non seulement que le VPN ne conserve aucune trace, qu’il utilise ses propres DNS, qu’il passe les tests de fuites d’IP, mais aussi qu’il offre des fonctionnalités complémentaires de préservation de la vie privée et notamment de blocage de tracking et de publicités.

•    Est-ce pour protéger vos utilisations des HotSpot publics (dans les hôtels, gares et cafés) ?
Vérifiez que le logiciel VPN active automatiquement la connexion sécurisée dès que vous tentez de vous connecter à un HotSpot public.

•    Voulez-vous utiliser le VPN sur votre PC ou sur tous vos appareils y compris mobiles ?
Vérifiez que le VPN propose des applis pour vos appareils mobiles et supporte des connexions simultanées multiples. Tous les VPN de notre sélection autorisent au moins 3 appareils simultanément. Même si Android et iOS peuvent être manuellement paramétrés pour se connecter à un VPN, la présence d’une App mobile facilite beaucoup l’expérience au quotidien.

EN BREF :
Il n’existe pas de VPN parfait. Optez pour un VPN dont les principales qualités répondent à vos usages d’un tel service.

La présence d’un applicatif simplifié

Image 2 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

En principe, utiliser une connexion VPN ne nécessite pas de logiciel spécifique. C’est une fonctionnalité généralement implémentée en standard dans le système d’exploitation. Il n’y a qu’à configurer la connexion en précisant le serveur VPN à adresser, le protocole à utiliser et les identifiants (login et password) du service VPN. Une opération relativement compliquée pour les néophytes et pas si évidente au quotidien lorsque le service VPN choisi dispose de dizaines, voire de centaines de serveurs.

Dès lors, la plupart des services VPN proposent des petites applications qui permettent d’automatiquement configurer le VPN et de choisir, de façon conviviale ,dans quel pays on souhaite se connecter. Ces applications offrent des options et des fonctionnalités avancées (cf. plus loin) comme des antivirus, des filtrages anti-sites dangereux, des mécanismes d’activation automatique (lorsqu’on se relie à un Hotspot) ou de blocage de la connexion Internet en cas de perte de lien au VPN (fonction KillSwitch). Certains services, à l’instar de CyberGhost, proposent une interface très convivale orientée sur les usages. Le logiciel propose différents usages (lecture de services vidéos étranger, P2P, navigation sécurisée). Il suffit de cliquer sur celui désiré pour que le VPN soit automatiquement configuré avec les options les plus adéquates.

EN BREF :
Privilégiez les services qui proposent un utilitaire convivial et interactif pour activer le VPN et personnaliser ses options.

La compatibilité multiplateforme

Image 3 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Aujourd’hui, les utilisateurs se connectent à Internet depuis une multitude d’appareils : PC, PC portables, smartphones, tablettes. Dès lors, il est assez logique de vouloir profiter de son VPN sur tous ses dispositifs, mais également de bénéficier d’une même expérience sur chacun d’eux. On privilégiera donc les solutions VPN disposant d’une appli pour chaque plateforme.

On notera que si presque tous les VPN offrent des applis pour iOS et Android, ceux bénéficiant également d’une véritable application UWP pour Windows 10, fonctionnant aussi bien sur PC que mobiles, sont encore rares. On en compte trois : VPN Unlimited, Hotspot Shield et TouchVPN. Les autres se contentent généralement d’une application Windows « Desktop » à l’ancienne.

Outre la compatibilité VPN avec vos périphériques, vous devez également vous assurer que l’offre choisie vous permet de vous connecter aux services depuis plusieurs appareils simultanément. Certains VPN n’autorisent qu’une seule connexion. La plupart sont limités à 3 appareils, mais certains n’imposent aucune limite, à l’instar d’Avira Phantom.

EN BREF :
Privilégiez les VPN qui n’imposent pas de limitation sur le nombre d’appareils connectés (ou offrent 5 appareils simultanés) et proposent des Apps compatibles avec vos appareils mobiles.

L’absence de limitations

Image 4 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

La plupart des services VPN ont beau être payants, tous n’offrent pas une totale liberté d’utilisation de leurs services. Certains limitent par exemple la quantité de données transférables par mois, mais cette restriction n’est généralement appliquée que sur les forfaits gratuits.

D’autres, pour des raisons légales ou d’éthiques interdisent le téléchargement en P2P via BitTorrent. D’une manière générale, pensez à lire les FAQs et les consignes d’utilisation avant d’opter pour une offre trop alléchante pour être vraie. Notez que, officiellement, tous les VPN interdisent le piratage dans leurs conditions générales d’utilisation. Cependant, aucun VPN de notre sélection ne bloque l’usage de BitTorrent.

EN BREF :
Fuyez les offres qui restreignent la volumétrie des données transférées ou bloquent le téléchargement P2P, à moins que votre VPN ne vous serve que pour la navigation anonyme sur le Web. Les offres gratuites sont généralement limitées à une navigation Web sans réelle protection et avec des débits faibles.

L’accès au Streaming US

Image 5 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Les VPN sont souvent utilisés par les utilisateurs français pour contourner les restrictions géographiques des services de VOD pour accéder aux streaming vidéos des chaînes TV françaises lorsqu’ils sont en déplacement à l’étranger ou pour accéder aux services VOD étrangers (comme Hulu ou ESPN) depuis la France.

De nombreux abonnés français de Netflix, que l’anglais ne dérange pas, cherchent à utiliser les VPN pour faire croire au célèbre service qu’ils sont localisés aux USA. L’objectif ? Accéder à l’intégralité du catalogue de films et séries TV du fournisseur. En effet, le Netflix français est bien moins riche en contenu en raison des accords de distribution des chaînes françaises et des restrictions imposées par l’industrie du cinéma.

Toutefois, depuis le début de l’année 2016, Netflix fait la chasse aux VPN en bloquant les IP de ces services. Certains VPN parviennent toujours à passer entre les mailles du filet et se débattent pour rendre la tâche du service VOD complexe.

Image 6 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Pour ce guide d’achat, nous avons testé l’accès à Netflix US depuis la France. Le résultat apparaît sur le tableau final au niveau de la ligne « Netflix ». Lorsque nous n’avons pas réussi à nous connecter en moins de 5 essais, le test est marqué comme « Echec » dans le tableau, sinon nous indiquons combien de tentative nous avons du faire pour obtenir accès au flux vidéo. En effet, il faut parfois se montrer persévérant : il faut tenter de changer de serveur américain (les prestataires en propose souvent plusieurs) ou parfois simplement de se déconnecter puis se reconnecter afin de se voir attribuer une adresse IP non bloquée.

Nous avons réussi à nous connecter à Netflix US depuis la France avec les services suivants: ActiVPN, Cyberghost, SurfEasy, IP Vanish, VyprVPN, HideMyAss, NordVPN, Private Internet Access et ExpressVPN.

Mais sachez que même si nous avons pu avoir accès à Netflix US sur certains services, il n’y a aucune garantie que ces VPN demeurent encore inconnus des protections de Netflix dans les jours et semaines à venir.

EN BREF :
Netflix lutte activement contre l’utilisation des VPN contournant les restrictions locales. Dès lors, aucun service ne peut plus garantir que l’activation du VPN vous procurera un accès au Netflix US depuis la France. Si c’est votre usage premier d’un VPN, prenez un abonnement mensuel de sorte à pouvoir changer de fournisseur VPN si celui utilisé vient à être bloqué.

Le nombre de serveurs et de pays

Image 7 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Selon vos usages d’un VPN, vous devrez prêter attention à ces deux critères :

– Le nombre de serveurs joue sur la disponibilité du service, la bande passante et la qualité globale de la prestation. Plus il y a de serveurs, mieux c’est. Malheureusement, l’information est rarement rendue publique par les services.

– Le nombre de pays est une information facile à évaluer depuis l’interface utilisateur du VPN. Mais bien plus que le nombre, ce sont les pays qui doivent vous intéresser. Notamment vous vérifierez l’existence de serveurs en Suède si vous tenez à votre anonymat (c’est le pays le plus strict en la matière), de serveurs aux USA si vous tenez à accéder à Netflix et autres services VOD américains, et de serveurs en France si vous comptez sur le VPN pour accéder aux chaînes françaises lorsque vous êtes à l’étranger.

EN BREF :
Vérifiez que le VPN dispose bien de serveurs dans le pays où vous voulez accéder aux flux VOD et chaînes TV ou réaliser votre shopping.

Le respect de l’anonymat

Image 8 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Optez pour un service VPN, c’est avant tout une question de confiance. Plus un service est transparent sur ses principes de fonctionnement, mieux c’est.

Même si votre VPN masque vos activités à votre fournisseur d’accès Internet, le fournisseur de ce service VPN garde les moyens de savoir qui vous êtes et ce que vous faites. Certains pays imposent à ces services de conserver un journal de connexion qui permettrait éventuellement aux services de police de remonter jusqu’à vous. Certains services réalisent un suivi des connexions pour se dédouaner de toute responsabilité. D’autres services affirment pratiquer une politique de « no-logging » : ils n’enregistrent aucune information de connexion.

En pratique, aucun VPN n’est vraiment crédible en affirmant n’enregistrer aucune donnée personnelle, car ils doivent au moins enregistrer vos identifiants de connexion quelque part, ou même garder une trace de vos paiements et abonnements. Autrement dit, lorsqu’un VPN indique adopter une politique « sans journaux » (no logging), il signifie simplement ne conserver aucun historique de vos activités en ligne (sites visités, fichiers téléchargés, conservation de vos IPs, etc.).

EN BREF :
Si vous utilisez un VPN pour préserver votre anonymat, vérifiez que ce fournisseur n’enregistre aucune information de connexion et affiche une politique de « no-logging ». Un VPN est un outil indispensable à l’anonymat sur Internet, mais il ne se suffit pas à lui-même. D’autres mesures doivent être prises, notamment le choix et le paramétrage du navigateur Web.

Tarifs et méthodes de paiement

Image 9 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Tout dépend des usages que l’on a de son VPN, mais il est important de garder à l’esprit que si vous payez votre abonnement par carte de crédit ou par PayPal, le service peut aisément vous identifier. D’une manière générale, le paiement par PayPal reste préférable à la carte bancaire parce que tous les acteurs du marché du VPN ne sont pas totalement transparents quant à leurs financements et les personnes qui les dirigent. Parce qu’il joue le rôle d’intermédiaire de confiance, PayPal reste plus discret et plus sûr.

Les crypto-monnaies comme Bitcoin constituent une méthode relativement anonyme. Certaines, comme ZCash, sont plus anonymes que d’autres. De nombreux services les acceptent désormais. Rappelons qu’une transaction Bitcoin, contrairement aux paiements classiques, ne requièrt pas de divulguer son nom et son identité.

Si vous cherchez vraiment un VPN pour évoluer sur le Net en tout anonymat, il existe des moyens de payer vraiment anonymes. C’est typiquement le cas de PaySafeCard : il suffit d’aller dans un bar-tabac et de payer en liquide pour obtenir un ticket avec un code. Il suffit ensuite de saisir ce code pour payer sans avoir besoin de dévoiler le moins du monde son identité. Peu de services VPN supportent PaySafeCard pour l’instant. « SecureVpn.to » est l’un d’entre eux.

Au-delà de la méthode de paiement, les services VPN proposent souvent deux formules d’abonnement : une mensuelle et une annuelle. La formule annuelle est plus économique mais il faut sortir une somme importante d’un coup. Et si vous n’avez pas besoin d’un VPN toute l’année, elle ne sera pas rentable. En outre, le paiement mensuel permet de se désengager à tout moment et de changer de prestataire.

Enfin sachez que les services VPN qui proposent un essai gratuit se font rares. La plupart du temps, les prestataires se contentent de proposer une période (de 7 à 30 jours selon les VPN), durant laquelle vous pouvez réclamer un remboursement si le service ne vous satisfait pas.

EN BREF :

Les paiements en liquide via des services comme PaySafeCard sont les seuls à garantir votre anonymat.
Mais rares sont les VPN à les accepter. Bien plus souvent acceptées, les crypto-monnaies offrent, elles aussi, un anonymat relatif.
Ils sont rares, mais certains services proposent une période d’essai gratuite, n’hésitez pas à en profiter pour tester les usages d’un VPN.

L’enfer de l’affiliation : l’erreur à ne pas commettre

Image 10 : Comparatif : quels sont les meilleurs services VPN ?

Précisons enfin une chose qu’il ne faut pas faire : chercher via Google pour choisir son VPN ! Une recherche sur les termes « meilleurs VPN », « best VPN », « Top 10 VPN » et autres interrogations similaires vous conduiront systématiquement vers des sites et blogs dont les recommandations sont dans 90% des cas motivés simplement par des préoccupations marketings, et par les revenus financiers tirés des programmes d’affiliation. Car, soyons clairs, la très vaste majorité des services VPN ont mis en place de gros programmes qui rémunèrent les sites aux prospects apportés. Et bien des sites et blogs mettent simplement en avant les services VPN qui leur rapportent le plus d’argent, tout simplement.

PS : Oui, notre guide d’achat exploite aussi les liens d’affiliations, mais nos tests, nos avis et notre classement sont réalisés par la rédaction du site en indépendance totale du service marketing ! Il n’y a, par ailleurs, aucun accord de partenariat quelconque avec aucun VPN dans ce dossier. Les VPN testés ont été choisis librement par l’auteur du dossier, en toute indépendance.

EN BREF :
La plupart des sites dédiés aux VPN sont financés par l’affiliation et privilégient les offres qui leur sont le plus rentable. Ne vous fiez pas aveuglément à leurs appréciations.

Sommaire :

  1. Notre sélection des meilleurs VPN
  2. Anonymat : nos tests et explications
  3. Test de performances des VPN : les débits
  4. Les VPN : pourquoi et pour qui ?
  5. Bien choisir son VPN : les critères de service
  6. Bien choisir son VPN : les critères techniques
  7. Toutes les offres VPN testées et nos résultats