Accueil » Test » Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds » Page 15

Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

1 : Introduction 2 : Acer Revo RL80-UR22 3 : ASRock VisionX 420D-8G1T88 4 : Gigabyte Brix GB-BXi7-4500 5 : Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge) 6 : Intel NUC D54250WYK (Haswell) 7 : LGX ML300 8 : Zotac Zbox Nano ID65 Plus 9 : Configuration du test 10 : Test synthétiques 11 : Jeux : détails faibles, 720p 12 : Jeux : détails moyens, 1080p 13 : Consommation 14 : Températures

Conclusion

Après avoir testé plusieurs mini-PC par le passés, nous sommes convaincus que les comparatifs dans ce domaine reviennent à mélanger les choux et les carottes. A partir du moment où tel mini-PC compact répond à des usages bien précis, il est difficile d’affirmer qu’un modèle en particulier est supérieur aux autres. Ceci étant dit, quatre d’entre eux nous semblent sortir du lot pour des raisons différentes.

Pour commencer, rappelons que nous sommes assez peu sensibles aux dimensions des produits dans l’absolu, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. L’espace disponible sur nos bureaux est parfois très restreint, mais ce n’est pas l’écart entre le Gigabyte Brix (11,5 x 10,8 x 3 cm) et le Zotac Zbox Nano (12,5 x 12,5 x 4,5 cm) qui nous semble déterminant par exemple. Toutefois, la recherche du boitier aux plus petites dimensions peut avoir plus de sens dans des environnements professionnels ou encore pour des installations très spécifiques.

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Le plus polyvalent

Zotac Zbox Nano ID65

Verdict :

Si l’on cherche un petit PC sans être prêt aux compromis qu’imposent les NUC Intel réunis aujourd’hui (certains nouveaux modèles ajoutent quelques-unes des fonctionnalités qui nous ont manqué), le Zotac Zbox Nano ID65 est une très bonne alternative. Moyennant un format un peu plus imposant, on tient une plateforme capable d’accueillir un périphérique de stockage 2,5 pouces qui inclut d’origine un lecteur de cartes mémoire, un adaptateur Tosslink et deux mini-jacks audio externes. Ajoutons à cela le capteur infrarouge qui permettra d’utiliser une télécommande media center si l’on compte en acheter une.

La polyvalence est extrêmement appréciable pour un si petit format. D’origine, le Zbox Nano ID65 est un PC performant basé sur un Core i7 (bien entendu, il s’agit d’une version mobile dual core). Avec un lecteur Blu-ray externe, on obtient un excellent PCHC. Sur un bureau, il occupe une place très réduite et l’on peut toujours le rendre invisible en le montant sur le dos d’un moniteur.

Le principal reproche que nous lui adressons tient à sa configuration mémoire single channel, laquelle a des répercussions négatives bien réelles sur les performances ludiques. Il est regrettable que Zotac persiste dans cette voie avec le futur Zbox Nano ID68 basé sur Haswell. Quoi qu’il en soit, l’ID65 fait partie des meilleurs rapports performances/prix pour un budget inférieur ou égal à 600 €.

plus
CPU Intel Core i7-3537U Dual core, Hyper Threading 2 GHz (3,1 GHz max.) 4 Mo de cache L3
IGP Intel HD Graphics 4000 350 MHz – 1,2 GHz
RAM 1 x 4 Go Samsung DDR3-1600, 11-11-11 1T
Stockage Samsung Spinpoint M8 500 Go, 8 Mo de cache, 5400 tpm, SATA 3 Gb/s
OS Non inclus
Dimensions 127 x 127 x 45 mm
Prix Version testée : 750 € (ajout de Windows 8.1 Pro 64 bits) Version d'origine : 600 €

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Le plus compact

LGX ML300

Verdict :

Le format ultra compact se destine peut être aux milieux professionnels et industriels en premier lieu. Une configuration sans ventilateurs ni composants mécaniques fait encore plus de sens dans ce cas de figure : tant que le refroidissement passif est efficace, la maintenance est quasi nulle et risque de panne minimisé.

Bien que le boitier reste très compact, l’espace restant permet d’envisager l’installation de composants supplémentaires. De plus, les tests thermiques ont monté non sans surprise que le LGX ML300 avait un comportement thermique comparable à celui des mini-PC à refroidissement actif.

En bref, le ML300 n’omet aucun des points déterminants pour une configuration intégrée bien conçue. Sachant que le boitier peut s’acquérir seul à 132 €, on pourra également s’en servir de base pour concevoir sa propre configuration.

plus
CPU Intel Core i5-3427U Dual core, Hyper Threading 1,8 GHz (2,8 GHz max.) 3 Mo de cache L3
IGP Intel HD Graphics 4000 350 MHz – 1,15 GHz
RAM 2 x 8 Go Transcend DDR3-1600, 11-11-11 1T
Stockage SSD mSATA Emphase Enterprise 128 Go
OS Windows 7 Professionnel 64 bits
Dimensions 196 x 131,2 x 36,75 mm
Prix Version testée : 1110 € (configuré avec Windows 7 Ultimate 64 bits ; testé avec Windows 8.1 Pro 64 bits) Boitier nu : 132 € (Logicsupply)

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Le plus abordable

Acer Revo RL80-UR22

Verdict :

Le Revo RL80-UR22 a fini en bas de classement sur la plupart des benchmarks, mais nous l’avons tout de même retenu pour deux raisons : en premier lieu, l’écart entre le mini-PC d’Acer et certains de ses concurrents est généralement assez faible. D’autre part, il se positionne à 499 € (en Allemagne) sachant qu’il est livré avec Windows 8 pour ce prix. La majorité de ses rivaux valent le double une fois que l’on rajoute les composants nécessaires à leur utilisation.

Pour ne rien gâcher, Acer ajoute souris et clavier sans fil parmi les accessoires : il ne reste donc plus qu’à brancher l’écran. Le Revo est certes un peu plus grand que ses concurrents mais il reste compact, a fortiori lorsqu’il est monté sur son pied, sachant qu’il est également possible de l’installer au dos d’un moniteur.

Bien que le Revo-UR22 ne soit pas un monstre de performances, il est plus que suffisant en tant que configuration principale : n’oublions pas les nettops Atom atrocement lents auxquels nous avions droit il y a quelques années. Les performances ludiques limitées, le firmware restrictif ainsi qu’un montage pénible du disque dur sont regrettables mais pour son prix, le Revo-UR22 est assez fantastique dans le genre petit gabarit.

plus
CPU Intel Core i3-3227U Dual core, Hyper Threading 1,9 GHz 3 Mo de cache L3
IGP Intel HD Graphics 4000 350 MHz – 1,1 GHz
RAM 1 x 4 Go Hyundai DDR3-1600, 11-11-11 1T
Stockage Seagate Momentus Thin 500 Go, 16 Mo de cache, 5400 tpm, SATA 3 Gb/s
OS Windows 8 64 bits
Dimensions 210 x 210 x 35,3 mm
Prix 499 €

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Le seul permettant de jouer

ASRock VisionX 420D

Verdict :

Avec ses 20 cm de côté, le VisionX 420D est presque deux fois plus grand que les NUC Intel de ce comparatif. Il faut cependant relativiser : son format reste très contenu par rapport à une platine Blu-ray, de même que la majorité des PCHC avec périphérique optique sont plus volumineux. Sans les restrictions thermiques induites par des boitiers encore plus petits, le Vision X 420D s’installe en haut de nos benchmarks CPU : son Core i5 Haswell parvient à se maintenir à 2,5 GHz par défaut. En matière de performances graphiques, le mini-PC d’ASRorck évolue tout simplement dans une catégorie à part. Sa carte Wi-Fi 802.11ac est également fantastique.

Pour peu que l’on remplace son lecteur DVD par un lecteur Blu-ray, le VisionX 420D devient PCHC haut de gamme en plus de permettre de jouer sans vrais sacrifices en termes de définition ou niveau de détails. Par ailleurs, s’il trouvera facilement sa place dans un salon vu son esthétique, il est aussi idéalement dimensionné pour être emmené en LAN ou encore utilisé dans un espace restreint comme une chambre d’étudiant.

Le seul défaut du VisionX 420D tient à son prix : 850 euros sans OS, donc environ 1000 € avec Windows 8.1 Pro 64 bits. La facture parait salée, mais l’écart par rapport à plusieurs de ses concurrents n’est pas énorme. L’investissement appelle les comparaisons avec des produits mobiles dans la même tranche tarifaire, quand bien même on sait d’avance qu’il sera bien difficile de trouver des capacités graphiques comparables.

plus
CPU Intel Core i5-4200M Dual core, Hyper Threading 2,5 GHz (3,1 GHz max.) 3 Mo de cache L3
GPU Radeon HD 8850M 775 MHz, 1 Go GDDR5 1125 MHz
RAM 2 x 4 Go Asint DDR3-1600, 11-11-11 1T
Stockage Western Digital Blue 1 To, 8 Mo de cache, 5400 tpm, SATA 3 Gb/s
Lecteur optique Lite-On DL8A4SH DVD-RW Slim (Blu-ray en option)
OS Non inclus
Dimensions 200 x 200 x 70 mm
Prix Version testée : 1000 € (ajout de Windows 8.1 Pro 64 bits) Version d'origine : 850 €

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Acer Revo RL80-UR22
  3. ASRock VisionX 420D-8G1T88
  4. Gigabyte Brix GB-BXi7-4500
  5. Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge)
  6. Intel NUC D54250WYK (Haswell)
  7. LGX ML300
  8. Zotac Zbox Nano ID65 Plus
  9. Configuration du test
  10. Test synthétiques
  11. Jeux : détails faibles, 720p
  12. Jeux : détails moyens, 1080p
  13. Consommation
  14. Températures
  15. Conclusion