Accueil » Test » Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

1 : Introduction 3 : ASRock VisionX 420D-8G1T88 4 : Gigabyte Brix GB-BXi7-4500 5 : Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge) 6 : Intel NUC D54250WYK (Haswell) 7 : LGX ML300 8 : Zotac Zbox Nano ID65 Plus 9 : Configuration du test 10 : Test synthétiques 11 : Jeux : détails faibles, 720p 12 : Jeux : détails moyens, 1080p 13 : Consommation 14 : Températures 15 : Conclusion

Acer Revo RL80-UR22

C’est en 2009 que la gamme Aspire Revo a vu le jour avec le R1600, lequel s’appuyait sur un Atom 230. Comme la plupart des nettops de cette époque, les performances étaient médiocres mais suffisamment passables pour les tâches les plus simples. Le RL80 présenté aujourd’hui apporte des changements significatifs, à commencer par une puissance de calcul qui faisait cruellement défaut à son prédécesseur grâce à son Core i3-3227U basé sur Ivy Bridge.

Ce processeur se contente d’une fréquence de 1,9 GHz : seuls deux autres modèles de ce comparatif proposent une fréquence inférieure sachant que l’un d’entre eux profite du Turbo Boost pour atteindre 2,6 GHz, ce dont le Core i3-3227U est incapable. On s’attend donc à ce qu’il soit en queue de peloton pour les benchmarks CPU. En termes de circuit graphique, l’Intel HD 4000 constitue le niveau moyen du comparatif et l’on sait qu’il peut convenir à une utilisation ludique modeste. Son principal argument est d’être vendu avec Windows 8 d’origine.

Accessoires et premières impressions

Image 1 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Par rapport aux autres marques représentées dans ce comparatif, Acer est particulièrement connu comme étant un vendeur de configurations complètes plutôt qu’un fabricant de composants. Le jeu d’accessoires fourni en est le parfait exemple : il s’agit du seul mini-PC de ce comparatif à être livré avec une souris et un clavier sans fil, ainsi qu’un système d’exploitation. Le Revo ne demande donc qu’à être branché sur un écran pour être utilisé dans la foulée.

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Positionnable à l’horizontale comme à la verticale, l’UR22 est le plus volumineux des produits testés aujourd’hui avec des dimensions de 21 x 21 x 5,4 cm pour 1 Kg. Ceci étant dit, il est tout de même possible de l’installer au dos d’un moniteur grâce à sa base compatible VESA.

Image 3 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

La façade avant propose deux ports USB 3.0, un lecteur de cartes SD ainsi que des jacks audio entrée/sortie.

Image 4 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

La majeure partie de la connectique est donc à l’arrière du boitier : HDMI, DVI, deux USB 3.0 et deux USB 2.0, sortie audio optique et port Ethernet Gigabit que l’on devine sur l’angle inférieur.

Image 5 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Le capot du boitier est maintenu par une seule vis, mais il faut tout de même un peu de force pour le retirer. Après cela, on doit enlever une plaque métallique pour avoir accès aux composants.

On remarque d’emblée que l’UR22 dispose de deux emplacements mémoire bien qu’il n’embarque qu’une seule barrette SO-DIMM 4 Go d’origine. En dessous du disque dur, on distingue un port mini-PCIe occupé par une carte Atheros AR5B22 802.11n/Bluetooth 4.0. Un port libre au même format lui fait face, mais il n’est pas question d’y brancher un SSD mSATA vu que la compatibilité se limite au mini-PCIe.

Le disque dur est un Seagate Momentus Thin 500 Go avec 16 Mo de cache, fonctionnant à 5400 tr/min. Juste au-dessus de ce dernier, on distingue un port SATA ainsi que son alimentation, connectiques qui semblent inutiles dans ce boitier vu qu’il n’y a pas assez de place pour installer un deuxième périphérique de stockage. Cependant, Acer propose un périphérique optique en option.

Notons que le disque dur est malheureusement vissé par le dessous de la carte mère, ce qui rend son remplacement particulièrement fastidieux. Pire encore, le firmware d’Acer complique l’installation d’un autre système d’exploitation.

Fonctionnalités particulières et expérience utilisateur

Le principal avantage du Revo RL80-UR22 est d’être proposé à un tarif raisonnable sachant que tous les accessoires nécessaires ainsi que le système d’exploitation sont inclus. Quand bien même on ajoute une deuxième barrette mémoire ainsi que le périphérique en option, on reste sous la barre des 600 euros, ce qui en fait un des mini-PC les moins chers de ce comparatif. Cependant, il faut bien être conscient du fait que son BIOS verrouillé ne permet pas grand-chose d’autre que l’installation de Windows.


Acer Revo RL80-UR22
Chipset
Intel HM77
Processeur
Intel Core i3-3227U, dual core, Hyper-Threading, 1,9 GHz, 3 Mo de cache L3 partagés
IGP
Intel HD Graphics 4000, 350 MHz – 1,1 GHz
Mémoire graphique
Partagée avec le système
Mémoire système
1 x 4 Go Hyundai PC3-12800S, DDR3 1600 MT/s, CAS 11-11-11-28-1T
Stockage
Seagate Momentus Thin, 500 Go, 16 Mo de cache, 5400 tpm, SATA 3 Gb/s
Périphérique optique
Aucun
OS
Windows 8 64 bits , (mis à jour vers Windows 8.1 pour les tests)
Périphériques inclus
Clavier et souris sans fil
Interfaces internes
Gestion DRAM
Dual channel , 2 emplacements DDR3/L/-RS SO-DIMM, 1,35/1,5 V, 1333/1600 MHz, 8 Go max.
Mini-PCIe
Deux ports (dont un occupé par la carte Wi-Fi incluse)
mSATA
/
Contrôleurs de stockage
Chipset SATA
2 x SATA 3 Gb/s (dont un utilisé par le disque dur 2,5″ inclus)
E/S
DVI
1
VGA
/
HDMI
1
DisplayPort
/
Thunderbolt
/
Entrée MHSL
/
USB
4 x USB 2.0, 2 x USB 3.0 (dont un capable d’alimenter lorsque le PC est éteint)
Lecteur de cartes
MS, xD, SD, MMC
Réseau
1
eSATA
/
Audio numérique
Optique/HDMI
Audio analogique
Deux ports en façade
Capteur infrarouge
/
Ethernet & Sans fil
LAN
Gigabit
Wi-Fi
Atheros AR5B22, 802.11n, 2T2R double bande, carte mini-PCIe
Bluetooth
Bluetooth 4.0 (carte combo Atheros AR5B22)
Audio
HD
Analogique et S/PDIF: Realtek ALC662
HDMI: Intel Display Audio
Canaux
5.1 HD Audio
Caractéristiques physiques
Dimensions
210 x 210 x 35,3 mm
Poids
998 g
Prix
Version testée : 499 € / version d’origine : 499 €

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Acer Revo RL80-UR22
  3. ASRock VisionX 420D-8G1T88
  4. Gigabyte Brix GB-BXi7-4500
  5. Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge)
  6. Intel NUC D54250WYK (Haswell)
  7. LGX ML300
  8. Zotac Zbox Nano ID65 Plus
  9. Configuration du test
  10. Test synthétiques
  11. Jeux : détails faibles, 720p
  12. Jeux : détails moyens, 1080p
  13. Consommation
  14. Températures
  15. Conclusion