Accueil » Test » Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

1 : Introduction 2 : Acer Revo RL80-UR22 4 : Gigabyte Brix GB-BXi7-4500 5 : Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge) 6 : Intel NUC D54250WYK (Haswell) 7 : LGX ML300 8 : Zotac Zbox Nano ID65 Plus 9 : Configuration du test 10 : Test synthétiques 11 : Jeux : détails faibles, 720p 12 : Jeux : détails moyens, 1080p 13 : Consommation 14 : Températures 15 : Conclusion

ASRock VisionX 420D-8G1T88

ASRock a commercialisé bon nombre de PCHC assez puissants, notamment le Core 100HT-BD en 2010 qui sortait vraiment du lot : à l’époque où la mode était aux nettops Atom, il faisait figure de machine puissante grâce à son Core i3. Depuis lors, ce produit a évolué au sein de la gamme Vision dont nous voyons le fer de lance actuel : le VisionX 420D.

Si son Core i5-4200M manque d’un Mo de cache par rapport aux Core i7 d’autres mini-PC de ce comparatif, il propose non seulement la fréquence d’origine la plus élevée avec 2,5 GHz mais aussi le Turbo Boost le plus agressif avec un plafond à 3,1 GHz. Sachant de plus que le Core i5-4200M s’appuie sur l’architecture Haswell, nous nous attendons à ce qu’il domine les benchmarks processeur.

Cependant, le vrai plus produit du VisionX est son GPU Radeon HD 8850M, alias R9 270X. Avec ses 640 shader cores à 775 MHz et 1 Go de GDDR5 dédiée à 1125 MHz, on tient l’équivalent d’une Radeon HD 7770 sous-cadencée. Bien entendu, les performances graphiques devraient être largement au-dessus de celles offertes par les configurations à base d’IGP Intel HD.

Le VisionX 420D se positionne à environ 850 euros en coloris noir ou argent, sans système d’exploitation dans les deux cas. On arrive donc à peu près à 1000 euros avec Windows 8 64 bits Professionnel OEM.

Accessoires et premières impressions

Image 1 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Le mini-PC d’ASRock est livré avec une télécommande media center (cas unique parmi les modèles réunis aujourd’hui), les câbles nécessaires au branchement d’un disque SATA supplémentaire, un transformateur externe avec câble d’alimentation ainsi qu’un câble HDMI vers Micro USB pour le port MHSL sur lequel nous reviendrons plus loin.

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Pas de changement en ce qui concerne le boitier : ASRock s’appuie à nouveau sur un modèle en aluminium brossé mesurant 20 x 20 x 7 cm. Il s’agit du produit le plus lourd du comparatif avec ses 2,7 Kg, information qui est toutefois à relativiser vu la présence d’un périphérique optique.

On trouve en façade l’ouverture de ce périphérique optique, les entrées/sorties casque et micro, un lecteur de cartes mémoire, un capteur infrarouge pour la télécommande, un port USB 3.0, le bouton d’alimentation et enfin l’entrée MHSL.

Image 3 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

A l’arrière, HDMI, DVI, eSATA, six ports USB (dont cinq à la norme 3.0), Ethernet Gigabit, entrée pour l’alimentation, sortie audio analogique et numérique (optique).

Image 4 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Une simple pression sur un bouton suffit à retirer le capot. On tombe alors sur la cage amovible pour le périphérique optique ainsi que le disque dur. Contrairement à Acer, ASRock propose deux barrettes mémoire (Asint DDR3-1600) pour un total de 8 Go, ce qui est plus que suffisant, y compris pour une configuration classique. Le disque dur est un Western Digital Blue 5400 tr/min d’une capacité d’1 To, auquel on peut ajouter un SSD grâce au port mSATA proposé. Notre exemplaire est équipé d’un lecteur DVD Lite-On, sachant qu’une version avec lecteur Blu-ray devrait également voir le jour. ASRock est au-dessus de la concurrence pour ce qui est du Wi-Fi : la carte Broadcom BCM4352 est compatible 802.11ac et Bluetooth 4.0.

Fonctionnalités particulières et expérience utilisateur

Bien qu’il s’agisse d’un des deux modèles les plus encombrants du comparatif et qu’il soit impossible de le fixer au dos d’un moniteur, le VisionX 420D justifie ses mensurations par des fonctionnalités absentes sur les produits concurrents, comme par exemple le périphérique optique ainsi qu’un circuit graphique autrement plus puissant qu’un Intel HD. S’il se destine ouvertement au marché des PCHC, le VisionX 420D est tout aussi à l’aise sur les tâches courantes. En outre, il s’agit du seul mini-PC de ce comparatif à avoir de réelles capacités pour jouer grâce à son GPU Radeon HD 8850M.

Les dimensions du port MHSL (Mobile High Speed Link) en façade sont rigoureusement identiques à celles d’une prise HDMI. La différence tient au fait que le MHSL gère aussi bien les flux vidéo que les flux de données : on peut ainsi recharger et synchroniser un périphérique compatible MHL sur ce port, mais aussi reproduire l’affichage du périphérique sur un moniteur. Si ces possibilités sont attrayantes, la compatibilité MHL est limitée au Sony Xperia Z, Xperia Z Ultra, HTC One et Galaxy S3 (avec adaptateur Micro-USB vers 5 broches).

L’interface MHSL a également une utilité plus pratique, à savoir le pass-trough : on peut par exemple brancher une Playstation 4 sur le VisionX 420D et passer de l’affichage console à l’affichage PC sur le moniteur grâce au logiciel A-Tuning d’ASRock.


ASRock VisionX 420D
Chipset
Intel HM87 Express
ProcesseurIntel Core i5-4200M, dual core, Hyper-Threading, 2,5 GHz (Turbo Boost @ 3,1 GHz max.), 3 Mo de cache L3  partagés
GPU
Radeon HD 8850M, GPU @ 775 MHz
Mémoire graphique
1 Go GDDR5, 1125 MHz (4500 MT/s)
Mémoire système
2 x 4 Go Asint PC3-12800, DDR3 1600 MT/s, CAS 11-11-11-28-1T
Stockage
Western Digital Blue, 1 To, 8 Mo Cache, 5400 tpm, SATA 3 Gb/s
Périphérique optique
Lite-On DL8A4SH, DVD-RW Slim (Blu-ray en option)
OS
Sans
Périphériques inclus Télécommande Media Center
Interfaces internes
Gestion DRAM
Dual channel , 2 emplacements DDR3/L  SO-DIMM, 1,35 V, 1333/1600 MT/s, 16 Go max.
Mini-PCIe
Un port occupé par la carte Wi-Fi incluse
mSATA
Un port
Contrôleurs de stockage
Chipset SATA
3 x SATA 3 Gb/s (dont 2 utilisés pour le DVD et disque dur)

1 x mSATA 6 Gb/s
E/S
DVI
1
VGA
/
HDMI
1
DisplayPort
/
Thunderbolt
/
Entrée MHSL1
USB
1 x USB 2.0, 6 x USB 3.0
Lecteur de cartesMMC, SD, MS/PRO
Réseau1
eSATA
1
Audio numériqueOptique/HDMI
Audio analogique5 à l’arrière, 2 en façade
Capteur infrarougeOui
Ethernet & Sans fil
LAN
Gigabit
Wi-Fi
Broadcom BCM4352 802.11ac, 2T2R double bande, carte mini-PCIe
Bluetooth
Bluetooth 4.0 / 3.0 + High Speed Class II
Audio
HDAnalogique et S/PDIF: Realtek ALC1150
HDMI: Intel Display Audio
Canaux7.1+2 HD Audio Codec avec protection des contenus et DTS Connect
Caractéristiques physiques
Dimensions
200 x 70 x 200 mm
Poids
2665 g
Prix
Version testée : 1000 € (avec Windows 8.1 Pro 64 bits OEM) / version d’origine : 850 €

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Acer Revo RL80-UR22
  3. ASRock VisionX 420D-8G1T88
  4. Gigabyte Brix GB-BXi7-4500
  5. Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge)
  6. Intel NUC D54250WYK (Haswell)
  7. LGX ML300
  8. Zotac Zbox Nano ID65 Plus
  9. Configuration du test
  10. Test synthétiques
  11. Jeux : détails faibles, 720p
  12. Jeux : détails moyens, 1080p
  13. Consommation
  14. Températures
  15. Conclusion