Accueil » Test » Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

1 : Introduction 2 : Acer Revo RL80-UR22 3 : ASRock VisionX 420D-8G1T88 4 : Gigabyte Brix GB-BXi7-4500 5 : Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge) 6 : Intel NUC D54250WYK (Haswell) 8 : Zotac Zbox Nano ID65 Plus 9 : Configuration du test 10 : Test synthétiques 11 : Jeux : détails faibles, 720p 12 : Jeux : détails moyens, 1080p 13 : Consommation 14 : Températures 15 : Conclusion

LGX ML300

Le ML300 de Logic Supply est la curiosité du comparatif dans la mesure où il ne vise pas le même public que les autres mini-PC (certains de ses plus produit pourraient convenir à des usages bien définis). Deux voies sont possibles sur le site du fabricant : soit acheter le boitier nu, soit choisir parmi les composants proposés par Logic Supply pour une configuration déjà montée (intégralement ou en partie).

Protégé contre l’intrusion de poussières et sans ventilateur, le boitier se démarque de la concurrence par son caractère industriel. En l’absence de ventilateur et d’entrées d’air, le refroidissement passif est assuré par les rainures au-dessus et sur les côtés du châssis. Cette approche s’est montrée tout à fait fonctionnelle comme on le verra sur les relevés de température.

Notre exemplaire de test a été livré avec un Intel Core i5-3427U (Ivy Bridge) muni de 3 Mo de cache L3. Cadencé à 1,8 GHz par défaut, il est en mesure de grimper jusqu’à 2,8 GHz sous réserve de conditions thermiques favorables. L’Intel HD Graphics 4000 est capable de gérer de petits jeux ou titres anciens, mais il ne faut pas lui en demander plus. Notre ML300 coûte 1110 €, ce qui en fait la machine la plus chère du comparatif, mais il faut préciser que le prix comprend 16 Go de DDR3-1600, un SSD mSATA de 128 Go ainsi que Windows 7 Professionnel 64 bits OEM.

Comme évoqué plus tôt, il est également possible de concevoir soi-même une configuration à refroidissement passif en achetant le boitier seul moyennant 132 €.

Accessoires et premières impressions

Image 1 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Notre ML300 est arrivé avec transformateur et câble d’alimentation, un adaptateur HDMI vers VGA, supports de montage VESA et rails DIN ainsi que Windows 7. L’emballage neutre au possible ne laisse aucun doute : le produit vise un usage industriel.

Image 2 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

On trouve en façade le bouton d’alimentation ainsi que deux ports USB. Avec des dimensions de 19,6 x 13,1 x 3,7 cm, le ML300 est environ 1,5 fois plus large que les NUC. Le format étendu est nécessaire pour le refroidissement passif des composants ainsi que la connectique particulièrement bien fournie.

Image 3 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

De l’autre côté se situent la prise d’alimentation, deux ports USB supplémentaires, une paire de connecteurs mini-DP, une prise HDMI ainsi qu’un connecteur Ethernet Gigabit. On remarque que le boitier a été prévu pour proposer d’autres ports qui ne sont pas utilisés ici.

Image 4 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Une fois le couvercle retiré, on prend toute la mesure de la capacité du châssis. Notre boitier ne gérait pas le Wi-Fi ou le Bluetooth, mais un port mini-PCIe sous le SSD mSATA permet d’y remédier. Ce dernier est un Emphase Enterprise 128 Go, tandis que la DDR3 Transcend est à 1600 MHz pour des latences de 11-11-11 1T.

Image 5 : Comparatif : sept mini-PC petits mais costauds

Accessoires et premières impressions

Le format ultilisé est idéal pour des usages commerciaux et le refroidissement passif. De même, l’absence de composants mécaniques est un gage de robustesse. Avec de nombreuses possibilités de montage ainsi qu’une baie d’extension, le ML300 est adapté à son public : il s’agit d’un équipement spécifique qui répond à des besoins précis.


LGX ML300
Chipset
Intel QS77 Express
CPU
Intel Core i5-3427U, dual core, Hyper-Threading, 1,8 GHz (2,8 GHz max. en Turbo Boost), 3 Mo de cache L3 partagés
IGPIntel HD Graphics 4000, 350 MHz – 1,15 GHz
Mémoire graphiquePartagée avec le système
Mémoire système2 x 8 Go Transcend PC3-12800, DDR3 1600 MT/s, CAS 11-11-11-28-1T
StockageSSD Emphase Enterprise 128 Go, mSATA
Périphérique optique/
OSWindows 7 Professionnel 64 bits
Périphériques inclusAucun
Interfaces internes
Gestion DRAMDual channel , 2 emplacements DDR3/L/-RS SO-DIMM, 1,35/1,5 V, 1333/1600 MHz, 16 Go max.
Mini-PCIe
/
mSATA
Un port
Contrôleurs de stockage
Chipset SATA
1 x mSATA 6Gb/s
E/S
DVI
/
VGA
/
HDMI
1
DisplayPort
2 (mini-DP)
Thunderbolt
/
Entrée MHSL/
USB
2 x USB 2.0, 2 x USB 3.0
Lecteur de cartes/
Réseau1
eSATA
/
Audio numérique via HDMI
Audio analogique/
Capteur infrarouge/
Ethernet & Sans fil
LAN
Gigabit
Wi-Fi
Sans
Bluetooth
Sans
Audio
HDHDMI: Intel Display Audio
Canaux7.1
Caractéristiques physiques
Dimensions196 x 36,75 x 131,2 mm
Poids1111 g
Prix
Version testée : 1110 € (avec Windows 7 Ultimate 64 bits; testé avec Windows 8.1 Pro)

Boîtier nu : 132 € (Logicsupply)

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Acer Revo RL80-UR22
  3. ASRock VisionX 420D-8G1T88
  4. Gigabyte Brix GB-BXi7-4500
  5. Intel NUC DC3217IYE (Ivy Bridge)
  6. Intel NUC D54250WYK (Haswell)
  7. LGX ML300
  8. Zotac Zbox Nano ID65 Plus
  9. Configuration du test
  10. Test synthétiques
  11. Jeux : détails faibles, 720p
  12. Jeux : détails moyens, 1080p
  13. Consommation
  14. Températures
  15. Conclusion