Accueil » Comparatif » Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

1 : Intro et sélection des meilleurs sticks arcade 2 : Astuces et détails de tous les sticks testés 3 : Etokki Omni Arcade Stick - Korean Edition 4 : Etokki Omni Arcade Stick - White Gold Edition 5 : Hori Fighting Stick Mini 4 6 : Hori Real Arcade Pro 4 7 : Hori Real Arcade Pro N 8 : Lioncast Stick Arcade 9 : Mad Catz SFV Arcade Fightstick TES+ 10 : Mad Catz Arcade Fightstick TE2 11 : Mad Catz SFV Arcade Fightstick TE2+ 12 : Mad Catz Arcade Fightstick SFV Chun Li Edition 13 : Mad Catz SFV Arcade Fightstick Alpha 14 : MoPei PXN Arcade Fighting Stick 15 : Nacon Daija Arcade Stick 16 : Qanba Crystal 17 : Qanba Drone 18 : Razer Panthera 19 : Razer Panthera EVO

X-Arcade Tankstick

Présente depuis bientôt vingt ans sur le marché des périphériques, la société X-Arcade s’est spécialisée dans les sticks arcade remportant un certain succès auprès des connaisseurs. Autrefois située en Californie, l’entreprise est aujourd’hui basée à Pittsburgh, mais profite d’un importateur direct pour la France bien pratique pour une distribution efficace des produits. Nous en profitons aujourd’hui pour tester le fer-de-lance de la gamme X-Arcade – le Tankstick – un produit massif permettant à deux joueurs de participer simultanément.

Image 1 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Installation

Image 2 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Au sortir du carton et même si nous étions prévenus, le Tankstick en impose. Pensez donc, la bête accuse environ 10 kg sur la balance pour 74 cm de large. Sa volonté de permettre à deux joueurs de l’utiliser en même temps implique de telles mensurations ainsi que la présence de 2 sticks et de 24 boutons. Mieux, un trackball est également de la partie afin de convenir à (presque) tous les jeux émulés sur MAME. Vous vous en doutez, il faut un espace imposant pour accueillir le Tankstick. Un peu plus gênant, il faut aussi faire avec quelques fils et là où la majorité des périphériques modernes se contentent d’un câble USB, le Tankstick en a besoin de deux, chacun doublé par un port PS2. Cet accessoire anachronique doit permettre la programmation poussée du stick. Terminons cette phase d’installation en évoquant simplement le fait qu’il n’est pas nécessaire de charger le moindre logiciel : le Tankstick est d’emblée reconnu comme un clavier par le système d’exploitation, Windows ou Mac OS.

Compatibilité

Image 3 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

La présence de deux câbles / quatre prises surprend, mais ça ne complexifie pas le branchement du Tankstick. En revanche, rendre le stick pleinement opérationnel est déjà plus délicat. Nous l’avons dit, il est reconnu par notre OS comme un clavier. Bon point, puisque cela veut dire que n’importe quel jeu qui accepte de fonctionner avec le clavier, sera capable d’exploiter le Tankstick. En revanche, cela pose des soucis opératoires car le câblage des commandes du Tankstick n’a rien de logique : pas un seul jeu ne nous a permis de jouer sans passer par le menu de configuration. Plus gênant, le Tankstick n’est pas toujours en phase avec les jeux les plus récents.

Sur Ultra Street Fighter IV nous aurions aimé pouvoir assigner chaque fonction clavier à un bouton, mais ce n’est pas possible. Cela dit et c’est peut-être le plus handicapant sachant que le Tankstick est un périphérique deux joueurs : des jeux ne permettent pas de jouer à deux au clavier ! X-Arcade précise que le Tankstick est compatible avec la majorité des consoles. En effet, divers adaptateurs permettent de connecter le stick à la PlayStation 4 ou à la Xbox One et les générations précédentes ne sont pas oubliées. Problème, l’adaptateur PS4 coûte 89€ et il en va de même pour l’adaptateur Xbox One. Les autres sont moins chers, mais ils viennent tout de même grever le budget d’un joueur ayant déjà déboursé 230€ pour le Tankstick.

Précision

Pour être tout à fait honnête, ces différentes déconvenues liées à la mise en place du Tankstick ont quelque peu douché notre enthousiasme. Heureusement, tenir le stick entre les mains au moment d’affronter Sagat sur Ultra Street Fighter IV ou faire feu de tout bois sur l’indémodable Do Don Pachi nous réconcilie immédiatement avec X-Arcade. La société se repose sur des composants dont elle refuse – hélas – de donner la marque. Difficile pour nous de faire un pari sur leur durée de vie, mais pour l’heure, nous en sommes pleinement satisfaits. Les sticks tiennent bien en main et répondent au doigt et à l’oeil à nos sollicitations. Notons à ce niveau que X-Arcade a fait le choix de sticks en forme de poire quand Hori et Mad Catz optent pour des boules.

À Tom’s Hardware, nous avons une préférence pour les poires, mais tous les goûts sont dans la nature. Il est utile de préciser que tous les éléments du Tankstick sont aisément modifiables. Cela a un coût, mais personnaliser son stick est simple et le réparer également ! Continuons avec les 24 boutons présents sur le Tankstick. Il y en a 8 par joueur, plus 2 sur chacun des côtés pour émuler un flipper, 2 pour les menus et 2 sur le devant du stick pour la programmation. Ils sont identiques et de bonne taille. Ils répondent impeccablement aux commandes et sont très agréables avec une course très faible qui ravira les joueurs les plus nerveux. Nous avons toutefois un petit reproche à formuler, même s’il concernera surtout les petites mains. En effet, X-Arcade a choisi d’écarter assez nettement les différents boutons : centre à centre, ils sont distants de 4 cm, soit 33% de plus que sur un stick Hori ou Mad Catz.

Terminons sur un point qui a son importance, X-Arcade ne se repose effectivement pas sur une restrictor gate pour orienter les déplacements du stick. Non, la société emploie une pièce de métal que l’on peut démonter et orienter dans un sens (8 directions) ou dans l’autre (4 directions). La solution est élégante et ne nous a posé aucun problème. Bravo.

Confort

Disposer d’un produit aussi imposant que le Tankstick a ceci d’intéressant que la stabilité est forcément parfaite. Pas d’erreur ici et pourvu que vous disposiez d’assez de place, le stick ne bougera pas d’un millimètre même au plus fort d’un tournoi de King of Fighters ’98. Techniquement, il est possible de poser le stick sur les genoux de deux joueurs, mais nous conseillons plutôt de le poser sur une table : ce sera plus pratique pour les deux joueurs. En solo, vous vous en doutez, le Tankstick est un peu encombrant pour être gardé sur les genoux, mais ça reste possible.

La taille du Tankstick donne un autre avantage et permet à X-Arcade de prendre en compte les critiques formulées à l’encontre de son prédécesseur, le Dual Stick. Ce dernier était un stick deux joueurs moins large et sans trackball au centre. On pouvait jouer à deux, mais on se gênait fréquemment. Ce n’est clairement plus le cas avec le Tankstick. Pour le reste, c’est un sans faute de la part de X-Arcade et même après de longues sessions de jeu, on ne ressent aucune fatigue… pourvu que la position soit agréable.

Verdict

Image 5 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment
9/10

X-Arcade Tankstick

À deux simultanément

220€ > Amazon
On aime
  • Form factor remarquablement bien pensé
  • Deux joueurs simultanément
  • Trackball bien pratique
  • Stabilité à toute épreuve
  • Facile à personnaliser / réparer
On n’aime pas
  • Des boutons peut-être un peu éloignés
  • Configuration pas toujours simple
  • Beaucoup de câbles à l'intérieur
Verdict :

9/10 – Très onéreux, le Tankstick a l’avantage de proposer deux sets de commandes sur un seul et même stick. Forcément le rapport qualité / prix paraît tout de suite plus intéressant d’autant que X-Arcade a fait de l’excellent travail. On regrettera tout de même que la configuration ne soit pas toujours évidente et que l’intérieur du boîtier soit un peu encombrée. En revanche, pour le reste c’est pratiquement un sans-faute. L’ergonomie des sticks est excellente et leur précision impeccable. Du côté des boutons en dehors de leur écartement – peut-être exagéré pour de petites mains – on notera surtout leur réactivité absolument remarquable.

Lire le test
Marque du stick Xgaming
Restrictor gate aucune
Marque des boutons Xgaming
Nombre de boutons arcade 24
Fonction turbo Non
Ouverture facile Oui (vis)
Dimensions environ 740x330x125 mm
Poids environ 10 kg
Longueur du câble USB 2,5 m.
Compatibilité PC / Mac

Sommaire :

  1. Intro et sélection des meilleurs sticks arcade
  2. Astuces et détails de tous les sticks testés
  3. Etokki Omni Arcade Stick - Korean Edition
  4. Etokki Omni Arcade Stick - White Gold Edition
  5. Hori Fighting Stick Mini 4
  6. Hori Real Arcade Pro 4
  7. Hori Real Arcade Pro N
  8. Lioncast Stick Arcade
  9. Mad Catz SFV Arcade Fightstick TES+
  10. Mad Catz Arcade Fightstick TE2
  11. Mad Catz SFV Arcade Fightstick TE2+
  12. Mad Catz Arcade Fightstick SFV Chun Li Edition
  13. Mad Catz SFV Arcade Fightstick Alpha
  14. MoPei PXN Arcade Fighting Stick
  15. Nacon Daija Arcade Stick
  16. Qanba Crystal
  17. Qanba Drone
  18. Razer Panthera
  19. Razer Panthera EVO
  20. X-Arcade Tankstick