Accueil » Dossier » Computex 2008 : ce qu’il faut retenir

Computex 2008 : ce qu’il faut retenir

2 : Nehalem 3 : AMD : un Puma et une surprise 4 : Geforce et Radeon jouent à cache-cache 5 : Le déluge des Netbooks 6 : Ecrans tactiles et picoprojecteurs 7 : Refroidissement et alimentation 8 : Les babes 9 : A l'année prochaine !

Chez Intel : P45 et G45

Le Computex de Taiwan est un salon très particulier et permet d’habitude de découvrir des tonnes de nouveautés. Cette année 2008 fut un bon cru, nous y avons connu des annonces majeures, et déniché des perles. Parmi les nouveautés du Computex, retenons tout d’abord une avalanche de cartes mères. Rien de surprenant à cela, le Computex se tenant sur les terres des plus grandes marques.

Les suspects étaient tous au rendez-vous : MSI, Gigabyte, ECS, Asus, Albatron, ASRock, Foxconn, Jetway, et J&W. Tous dévoilaient leurs dans leurs stands leur collection de cartes mères à chipset Intel P45 et G45, puces officiellement lancées au Computex par Intel. Le P45 est promis à un bel avenir et va se retrouver dans la majorité des configurations de milieu de gamme des prochains mois. Pourtant, ce chipset n’apporte pas grand-chose de neuf, à part le support du bus PCI-Express 2.0, qui intéressera les amateurs de systèmes bi-cartes graphiques. On peut même regretter qu’il fasse l’impasse sur certaines innovations du X48, comme le support du FSB 1600 MHz, ou encore la gestion de seulement 16 lignes PCI-E 16x (et non pas 32).

Les premiers tests du P45 sont cependant encourageants. Il offre le même genre de performances, pour un prix nettement inférieur. Le P45 donne donc la possibilité de se monter un système dernier cri, à moindre coût.

Mais le P45 fut éclipsé par l’autre nouveauté d’Intel : le G45. Il y a une bonne raison à cela : le G45 est le premier chipset d’Intel doté d’un processeur graphique intégré capable de décoder les flux vidéos H.264 et VC-1. Il supporte aussi la connectique DisplayPort. Une carte mère à chipset G45 est donc une plateforme idéale pour monter un PC dédié à la vidéo haute définition, à moindre coût puisqu’on économise le prix d’une carte graphique additionnelle. On se souviendra cependant qu’AMD et Nvidia proposent des solutions équivalentes depuis de nombreux mois. Oui, mais Intel possède une telle part de marché sur les chipsets, que le G45 est réellement un pavé dans la mare.

Sommaire :

  1. Chez Intel : P45 et G45
  2. Nehalem
  3. AMD : un Puma et une surprise
  4. Geforce et Radeon jouent à cache-cache
  5. Le déluge des Netbooks
  6. Ecrans tactiles et picoprojecteurs
  7. Refroidissement et alimentation
  8. Les babes
  9. A l'année prochaine !