Accueil » Actualité » Computex : les boîtiers fous, fous, fous de Cooler Master

Computex : les boîtiers fous, fous, fous de Cooler Master

Du design, des LED mais aussi de vraies bonnes idées !

Cooler Master est venu en force sur le Computex. Trois boîtiers méritent particulièrement votre attention : le Cosmos C700P, le MasterCase H500P et le MasterBox Q Series.

Un nouveau Cosmos pour ses dix ans

Le premier boîtier Cosmos fête ses 10 ans cette année. Le Cosmos C700P assure la relève en modernisant la conception interne et le design tout en s’inscrivant dans la lignée. Un peu plus anguleux, il se pare de panneaux en verre trempé recourbés à l’avant et à l’arrière. Les poignées intègrent directement des LED et le panneau de connectique ne façade reçoit bien sûr de l’USB type C.

À l’intérieur, la carte mère pourra être montée soit classiquement soit pivotée à 90° grâce à un support amovible. Les gros radiateurs de watercooling sont évidemment bienvenus, au maximum un 36 cm en façade et un 36 cm en haut.

Tout pour le look

Image 3 : Computex : les boîtiers fous, fous, fous de Cooler MasterImage 4 : Computex : les boîtiers fous, fous, fous de Cooler Master

La série des MasterCase s’est imposée comme une référence ces dernières années. Avec MasterCase H500P, elle monte encore un peu en gamme. Ce boîtier mise beaucoup sur son design avec des barres en aluminium futuristes et des panneaux en verre trempé. Pour soigner le look d’une configuration montée, Cooler Master ajoute des capots pour derrière les cages de disques durs et la carte mère qui dissimuleront les vilains câbles. La carte graphique pourra aussi être installée à la verticale.

Le MasterCase H500P est prévu pour un refroidissement maximal : on peut installer deux radiateurs de 36 cm ou quatre ventilateurs de 20 cm !

Modularité maximum

Cooler Master n’en est pas à son premier boîtier modulaire, mais le fabricant n’avait encore jamais proposé quelque chose comme le MasterBox Q-Series. Ce boîtier, ou plutôt cette famille de boîtiers, est basée sur un même module central, carré. Compact (37 x 37 x 21 cm, compatibilité micro-ATX), il pourra s’utiliser seul ou alors recevoir des appendices externes.

Un modèle exposé sur le salon (le MasterBox Q300T, ci-dessous) était ainsi muni d’extension pyramidales qui permettait d’incliner le boîtier à 45° et d’ajouter des poignées et des LED.