Accueil » Dossier » Core i5 et i3 mobile : enfin la fin des Core 2 Duo ? » Page 4

Core i5 et i3 mobile : enfin la fin des Core 2 Duo ?

1 : Introduction 2 : La gamme Arrandale : il y en a pour (presque) tout le monde 3 : Cœur graphique intégré au package 5 : Un portable Calpella : l’Asus K42F 6 : Configuration de test et benchmarks 7 : Résultats : tests synthétiques 8 : Résultats : jeux et 3DMark Vantage 9 : Résultats : conversion audio/vidéo 10 : Résultats : bureautique et 3D 11 : Consommation 12 : MobileMark 2007 13 : Conclusion

Nouveaux chipsets mobiles

Outre ses 11 processeurs pour portables, Intel lance également un quatuor de nouveaux chipsets. Du plus abordable au plus onéreux, nous avons donc le HM55, le HL57, le QM57 et le QS57. Ajoutez à cela le PM55 déjà utilisé pour les processeurs Clarksfield et vous avez donc le choix entre cinq chipsets pour votre nouvelle plateforme Calpella.

Étant donné le nombre élevé de composants anciennement gérés par le northbridge qui sont maintenant intégrés aux processeurs, il ne reste plus grand-chose à gérer par le chipset, qui s’apparente donc plus à un simple southbridge qu’à autre chose. Les différences entre les 5 modèles sont subtiles, raison pour laquelle nous avons réalisé un tableau récapitulatif de leurs fonctions :


QM57
QS57
HM57
PM55HM55
Taille maximale du firmware
8 Mo
8 Mo8 Mo4 Mo2 Mo
4 Mo
AMT 6.0
Oui
Oui



Remote PC Assist For Consumer


Oui


Identity Protection


Oui


Rapid Storage 9.5
OuiOuiOuiOuiOuiOui (AHCI uniquement)
Anti-Theft
OuiOuiOuiOui
Oui
Multiplicateur de ports FIS






Ports USB 2.0
14
14
14
14
14
12
Lignes PCI Express 2,5 GT/s
8
8
8
8
8
6
Ports SATA 3 Gbit/s
6
6
6
6
6
4
Ports PCI 1.0
4
4
4
4
4
4
Cœur graphique intégré avec PAVP 1.5
OuiOuiOuiOui
Oui


On voit directement que les modèles QM57 et QS57 sont avant tout destinés aux entreprises : l’AMT 6.0 et Remote PC Assist sont des fonctions utilisées par les administrateurs systèmes et les revendeurs à valeur ajoutée (VAR) afin de sécuriser et d’administrer à distance les actifs matériels. Elles sont particulièrement utiles si vous êtes responsable de la sécurité d’ordinateurs portables haut de gamme, surtout dans les grandes entreprises où il est difficile de faire l’inventaire du matériel.

Les chipsets HM55 et HM57 (équivalents aux H55 et H57 pour ordinateurs de bureau) sont plus intéressants pour les particuliers.

Le HM55 gère douze ports USB 2.0, six lignes PCI Express 2,5 GT/s, quatre ports SATA 3 Gbit/s, quatre ports PCI 1.0, la technologie Intel Anti-Theft et la partie AHCI de la technologie Intel Rapid Storage (mais pas le RAID logiciel). À cela, le fondeur ajoute également son moteur de gestion (« Intel Management Engine »), lequel gère la protection de l’audio et de la vidéo nécessaire à la lecture de disques Blu-ray et le bitstreaming audio HD via le cœur graphique intégré.

Image 1 : Core i5 et i3 mobile : enfin la fin des Core 2 Duo ?

Le HM57 est quant à lui disponible en deux versions, lesquelles prennent toutes deux en charge quatorze ports USB 2.0, huit lignes PCI Express, six ports SATA, quatre ports PCI et la protection de l’audio/vidéo. La version « entrée de gamme » emploie un firmware pesant au maximum 4 Mo, tandis que la version « haut de gamme » dispose de 8 Mo d’espace. La version lourde du firmware prend en charge les technologies Identity Protection et Remote PC Assist pour particuliers, une variante de celle disponible sur les chipsets QM57 et QS57 qui permet à l’utilisateur embrouillé de bénéficier d’un support technique à distance en appuyant simplement sur un bouton puis en tapant un code.

Comme vous l’aurez sans doute remarqué, ces quatre chipsets sont extrêmement similaires sur le plan de la connectique et ne se différencient que par l’activation ou la désactivation de certaines fonctions bien spécifiques. En un sens, cela nous donne un petit aperçu de l’avenir : les vrais choix se font maintenant au niveau du processeur, vu que c’est là que se retrouvent un nombre croissant de composants.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. La gamme Arrandale : il y en a pour (presque) tout le monde
  3. Cœur graphique intégré au package
  4. Nouveaux chipsets mobiles
  5. Un portable Calpella : l’Asus K42F
  6. Configuration de test et benchmarks
  7. Résultats : tests synthétiques
  8. Résultats : jeux et 3DMark Vantage
  9. Résultats : conversion audio/vidéo
  10. Résultats : bureautique et 3D
  11. Consommation
  12. MobileMark 2007
  13. Conclusion