Accueil » Dossier » Core i7 + 3 GeForce GTX 280 / 2 Radeon HD 4870X2 = l’extase ?

Core i7 + 3 GeForce GTX 280 / 2 Radeon HD 4870X2 = l’extase ?

1 : Introduction 2 : NVIDIA fait sa révolution 3 : L'art de ranger ses slots PCI-Express 4 : Pilotes et soucis rencontrés 5 : Des configurations de rêve 6 : World in Conflict 7 : Supreme Commander 8 : Crysis 64 bits 9 : Crysis Warhead 10 : Company of Heroes 11 : Unreal Tournament 3 12 : Far Cry 2 13 : 3DMark Vantage 14 : Récapitulatif des performances

Conclusion

Incontournable Core i7

Il fait bon être riche en ce moment, ça ne fait aucun doute. Les fans de jeux vidéo qui pourront s’offrir les cartes graphiques les plus haut de gamme cèderont sans doute au charme du Core i7 965 Extreme malgré ses 1000 €. Malgré les craintes d’Intel, ce nouveau CPU apporte réellement des gains significatifs dans les jeux, sans parler du véritable effet turbo constaté dans les applications professionnelles et notamment audio/vidéo (pour plus d’informations à ce sujet lire notre test Intel Core i7 : la puissance, l’overclocking en moins).

Ceci posé, jouer sur un Core i7 est loin du paradis, même si Intel n’a pas ménagé sa peine en important les palmiers (les cartes graphiques ultra rapides), les plages de sable blanc (le support CrossFireX) et les jus de fruits exotiques (la technologie NVIDIA SLI supportée par un chipset non-NVIDIA pour la première fois – oublions Skulltrail).

Image 1 : Core i7 + 3 GeForce GTX 280 / 2 Radeon HD 4870X2 = l'extase ?Maintenant la pression est sur AMD et NVIDIA, qui doivent encore aplanir les obstacles que nous avons rencontré au cours de notre test. Plantages à répétition, dissipation thermique telle qu’elle nécessite une intervention manuelle, et une moyenne de deux nouveaux pilotes par semaine trahissent la grande immaturité de la plateforme qui n’est pas prête pour une commercialisation en masse. Mais si vous êtes suffisamment patient pour digérer les grumeaux dans la soupe d’Intel, nous ne doutons pas que le X58 sera LA plateforme à avoir pour les joueurs les plus ambitieux. Coût mis à part, quelles seraient les autres options ? Le nForce 790i SLI de NVIDIA n’est compatible qu’avec une technologie multi-GPU, tout comme l’est le X48 d’Intel. AMD offre un très bon rapport qualité/prix avec son 790FX, mais comme nous l’avons vu à maintes reprises, le Phenom, dans l’état actuel des choses, ne peut pas tenir le rythme imposé par l’association des plus rapides cartes graphiques disponibles aujourd’hui. Et ne parlons pas de sa position face aux processeurs d’Intel. Nous connaissons les roadmap d’AMD et nous n’oublions pas que le Deneb (Phenom 45 nm) est en route. Mais est-ce un simple die-shrink doté d’un cache L3 plus important qui va rattraper le Core i7 ?

AMD ou NVIDIA ? Qu’importe : on a le choix !

Ce dossier ne concerne pas que le Core i7, il permet aussi de comparer les mérites des solutions multi-GPU d’AMD et NVIDIA. Même si les Radeon HD 4870 décrochent d’excellents scores dans nos tests, le CrossFireX ne fait pas gagner beaucoup, surtout là où on en aurait le plus besoin : en 2560 x 1600 ou avec antialiasing activé. Bien sûr, il n’y a pas encore beaucoup de joueurs équipés d’écrans 30 pouces. Mais quelqu’un capable de mettre 1000 € dans un CPU, 1000 € dans deux ou trois cartes graphiques et 300 € dans une carte mère, ne rechignera sans doute pas à rajouter 1500 € dans un écran surdimensionné. Nous sommes en train d’analyser avec AMD certains des étranges résultats que nous avons relevés, mais jusqu’à preuve du contraire, nous pensons qu’il reste beaucoup d’optimisations à faire.

Image 2 : Core i7 + 3 GeForce GTX 280 / 2 Radeon HD 4870X2 = l'extase ?Le bilan des Geforce GTX de NVIDIA est meilleur, si l’on s’en tient au 1920 x 1200. Basculer en 2560 x 1600 suffit à asphyxier les cartes. Crysis, Supreme Commander, et Crysis : Warhead sont tout sauf gentils avec les fers de lance de NVIDIA. Néanmoins, les GTX 280 restent globalement plus à l’aise que leurs concurrentes, sans doute grâce aux pilotes Geforce 180, indispensables pour le SLi sur chipset X58.

Le véritable vainqueur de cette confrontation Core i7/SLI/CrossFire est la plateforme Intel X58, et les amateurs qui ont maintenant la possibilité de choisir entre SLI ou CrossFireX. Merci à NVIDIA d’accorder enfin des licences d’utilisation de la technologie SLI. Dorénavant, si la balance penche en faveur d’un ou de l’autre fournisseur de GPU, on pourra adopter la carte graphique la plus rapide, sans changer toute sa configuration.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. NVIDIA fait sa révolution
  3. L'art de ranger ses slots PCI-Express
  4. Pilotes et soucis rencontrés
  5. Des configurations de rêve
  6. World in Conflict
  7. Supreme Commander
  8. Crysis 64 bits
  9. Crysis Warhead
  10. Company of Heroes
  11. Unreal Tournament 3
  12. Far Cry 2
  13. 3DMark Vantage
  14. Récapitulatif des performances
  15. Conclusion