Accueil » Actualité » Core i7-4770K Haswell : tout ça pour ça ? » Page 15

Core i7-4770K Haswell : tout ça pour ça ?

1 : Introduction 2 : HD Graphics 4600 : performances 3D et QuickSync 3 : HD Graphics 4600 : l’accélération OpenCL impressionne 4 : HD Graphics 4600 : Battlefield 3 5 : HD Graphics 4600 : BioShock Infinite 6 : HD Graphics 4600 : Hitman: Absolution 7 : HD Graphics 4600 : The Elder Scrolls V: Skyrim 8 : HD Graphics 4600 : World of Warcraft: Mists Of Pandaria 9 : Chipsets Intel série 8 : un Z87 réussi 10 : Overclocking : passage à la caisse nécessaire 11 : Configuration de test et benchmarks 12 : Tests synthétiques 13 : Adobe CS6 14 : Création de contenu 16 : Compression 17 : Encodage audio/vidéo 18 : Consommation 19 : Conclusion

Bureautique

FineReader

Image 1 : Core i7-4770K Haswell : tout ça pour ça ?

Les trois dernières générations de processeurs Intel terminent notre test sous FineReader dans une « poche » d’environ 10 %, le Core i7-4770K faisant 9 secondes de mieux que le Core i7-2700K, qui finit quant à lui à égalité parfaite avec l’AMD FX-8350. Sans grande surprise au vu de la capacité du logiciel d’ABBYY à utiliser au moins 12 threads, l’Intel Core i7-3930K occupe la première place avec une belle longueur d’avance.

Acrobat

Image 2 : Core i7-4770K Haswell : tout ça pour ça ?

Par contre, l’impression d’une présentation PowerPoint en PDF n’occupe qu’un seul thread, ce qui signifie que le processeur affichant la fréquence la plus élevée et les meilleures performances par cycle va obligatoirement remporter la manche. Ce processeur est le nouvel Intel Core i7-4770K, qui fait mieux que son prédécesseur, le Core i7-3770K, qui lui-même dépasse le sien, le Core i7-2700K.

C’est ici que l’architecture Piledriver d’AMD démontre ses faiblesses : malgré les apports de la technologie Turbo Core, qui augmente leurs fréquences, les processeurs FX-8350 et A10-5800K finissent assez loin derrière les Intel.

Visual Studio

Image 3 : Core i7-4770K Haswell : tout ça pour ça ?

Notre ancien test de compilation se terminait un peu trop rapidement au goût de certains lecteurs, raison pour laquelle nous sommes passés à quelque chose de plus lourd. La compilation de Google Chrome à l’aide de Visual Studio est une tâche exploitant bien le multithreading, ce qui explique la première place du Core i7-3930K. Le nouvel Intel Core i7-4770K n’est toutefois pas loin derrière. Les Core i7-3770K et 2700K, quant à eux, gardent un avantage assez marqué sur l’AMD FX-8350 et ses quatre modules.

Fritz

Image 4 : Core i7-4770K Haswell : tout ça pour ça ?

Fritz n’est pas exactement une application de bureautique (à moins que vous ne passiez vos journées de travail à jouer aux échecs), mais il faut bien le classer quelque part. Les résultats obtenus par chaque processeur sont exprimés en kilonœuds par seconde ; un nœud est une position sur l’échiquier. Dans le cas du Core i7-4770K, Fritz calcul donc plus de 14 000 milliers de nœuds par seconde, soit plus de 14 millions. Bref, donnez à l’ordinateur suffisamment de temps pour réfléchir et il fera un adversaire absolument redoutable. Kasparov peut aller se rhabiller.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. HD Graphics 4600 : performances 3D et QuickSync
  3. HD Graphics 4600 : l’accélération OpenCL impressionne
  4. HD Graphics 4600 : Battlefield 3
  5. HD Graphics 4600 : BioShock Infinite
  6. HD Graphics 4600 : Hitman: Absolution
  7. HD Graphics 4600 : The Elder Scrolls V: Skyrim
  8. HD Graphics 4600 : World of Warcraft: Mists Of Pandaria
  9. Chipsets Intel série 8 : un Z87 réussi
  10. Overclocking : passage à la caisse nécessaire
  11. Configuration de test et benchmarks
  12. Tests synthétiques
  13. Adobe CS6
  14. Création de contenu
  15. Bureautique
  16. Compression
  17. Encodage audio/vidéo
  18. Consommation
  19. Conclusion