Accueil » Actualité » Core i7-6700K et i5-6600K : à la découverte de Skylake

Core i7-6700K et i5-6600K : à la découverte de Skylake

Voici notre test des premiers CPU Skylake Core i7-6700K et i5-6600K d’Intel, les véritables successeurs des CPU Devil’s Canyon…

1 : Introduction 2 : Le chipset Intel Z170 3 : Overclocking : une meilleure granularité 4 : Protocole et plateforme de test 5 : Edition et Multimedia 6 : Bureautique (Office) 7 : Rendu, encodage, compression, calculs 8 : Station de travail 9 : HD Graphics 530 : Jeu vidéo 10 : HD Graphics 530 : Station de travail 11 : Consommation, Température

Conclusion

Il est difficile d’apporter une conclusion complète au sujet de composants toujours entourés d’une certaine part de mystère. Bien que nous en sachions déjà pas mal au sujet de Skylake, que ce soit à partir de la documentation officielle d’Intel, des informations « officieuses » glanées ça et là ou encore des résultats de nos propres tests, ce lancement ne semble pas complet sans tout ce qui entoure d’habitude le lancement d’une nouvelle microarchitecture chez Intel. Heureusement, nous avons déjà l’essentiel : nous connaissons les performances des Core i7-6700K et Core i5-6600K, nous connaissons – plus ou moins – leur prix et nous avons vu les plateformes destinées à les accueillir.

Image 1 : Core i7-6700K et i5-6600K : à la découverte de Skylake

Les cartes mères sont d’ailleurs la partie la plus intéressante de l’histoire. Les changements apportés par le chipset Z170 ouvrent les portes de l’ère du stockage sur PCI-Express, abandonnant les limitations du SATA 6 Gbps ou de l’AHCI. Bien entendu, c’est également appréciable de voir la démocratisation de l’USB 3.1, du support de la mémoire DDR4 ou encore les améliorations du côté de l’overclocking.

Le Core i7-6700K affiche un Turbo Boost moins élevé que celui du Core i7-4790K, mais un nombre d’instructions par cycle d’horloge (IPC) plus important pour Skylake se traduit par une hausse des performances (entre 3% et 15% dans la plupart des applications mono et multi-threads).

Intel devrait parler plus en profondeur de Skylake lors de l’IDF qui se tiendra plus tard ce mois-ci. Si tout ce que nous avons pu apercevoir aujourd’hui se concrétise, Skylake pourrait être la première microarchitecture vraiment intéressante d’Intel depuis Sandy Bridge, et ceci pas uniquement grâce aux processeurs eux-mêmes.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le chipset Intel Z170
  3. Overclocking : une meilleure granularité
  4. Protocole et plateforme de test
  5. Edition et Multimedia
  6. Bureautique (Office)
  7. Rendu, encodage, compression, calculs
  8. Station de travail
  9. HD Graphics 530 : Jeu vidéo
  10. HD Graphics 530 : Station de travail
  11. Consommation, Température
  12. Conclusion