Accueil » Actualité » Core i7-8000 : seulement en 14 nm, 15 % plus performant, sortie fin 2017

Core i7-8000 : seulement en 14 nm, 15 % plus performant, sortie fin 2017

Oublié, le 10 nm… pour l’instant ?

Image 1 : Core i7-8000 : seulement en 14 nm, 15 % plus performant, sortie fin 2017Intel parle d’un Core i7-8000 pour la première foisLes premiers Core i7–8000 Cannonlake seraient gravés en 14 nm, selon les déclarations d’Intel lors d’une réunion avec ses investisseurs. La nouvelle architecture offrirait un gain de performance de 15 %, et serait livrée durant le deuxième semestre 2017. Le fondeur n’a pas donné de détails supplémentaires, mais si les dernières fuites sont avérées, les puces seraient d’abord destinées aux ultrabooks et ordinateurs portables.

À lire aussi :
Notre comparatif de processeurs
Test : overclocking du Core i7–7700K Kaby Lake

Pas de 10 nm !

Image 2 : Core i7-8000 : seulement en 14 nm, 15 % plus performant, sortie fin 2017Intel avait pourtant montré, au CES 2017, un ordinateur Cannonlake utilisant un processeur gravé en 10 nm, et Brian Krzanich avait parlé « d’une livraison avant la fin 2017 ». Intel a même montré un wafer en 10 nm hier, au moment d’annoncer la construction de la Fab 42, aux côtés de Donald Trump. Aujourd’hui le fondeur promet seulement un 14 nm+ pour des Core i7–8000 aux transistors optimisés. Et surtout, il promet un gain de performance de 15 %, le même qu’il avait promis lors du passage de Skylake à Kaby Lake, qui était pourtant assez décevant.

Les nouveaux procédés, comme le 10 nm, seront dorénavant d’abord lancés sur les puces pour serveurs et data center, dont le prix, il est vrai, permet de mieux absorber les coûts de production.