Accueil » Actualité » CoreAVC supportent l’ARM Cortex A8

CoreAVC supportent l’ARM Cortex A8

Image 1 : CoreAVC supportent l'ARM Cortex A8Le très bon codec de décodage CoreAVC et son lecteur associé — CorePlayer — supportent maintenant le jeu d’instructions NEON des processeurs ARM de type Cortex A8. Concrètement, le décodeur H.264 de CoreCodec — qui est réputé sur sa légèreté — va utiliser le jeu d’instruction SIMD pour accélérer le décodage des vidéos. NEON est intégré dans les processeurs ARM récents et permet, à la manière de SSE, d’effectuer une instruction sur plusieurs données à la fois (ici 16). NEON est optimisé pour les traitements audio et vidéo et permet de diminuer la consommation globale : le processeur ralentit et calque sa fréquence sur la charge processeur. ARM indique par exemple qu’un décodeur MP3 implémenté en NEON permet de descendre la fréquence à 10 MHz (un Cortex A8 fonctionne généralement entre 600 MHz et 1 GHz).

Notons que CoreAVC a une particularité : le décodage est entièrement logiciel. Même sur les cartes graphiques NVIDIA, il n’utilise pas le moteur de décodage PureVideo mais décode en fait logiciellement en utilisant la puissance de la carte graphique en GPGPU. Concrètement, le codec n’est pas lié aux choix des constructeurs de matériel pour le décodage, mais il peut utiliser les routines développées par la société. Sur le Cortex A8, il n’utilise donc pas l’unité de décodage présente dans le GPU du SoC mais bien le CPU via le SIMD. Cette particularité permet au moteur d’être plus extensible et de fonctionner sur plus de périphériques différents, ce qui est la force du codec. Rappelons que le programme existe pour Symbian, Palm, Windows Mobile, Windows NT, Mac OS X et Linux et qu’il fonctionne sur les processeurs x86, MIPS, ARM et PowerPC.