Accueil » Actualité » COS, un OS national pour la Chine

COS, un OS national pour la Chine

Image 1 : COS, un OS national pour la ChineLe drapeau chinois

La souveraineté nationale, c’est un point qui inquiète de plus en plus certains pays. Et la Chine a donc décidé de proposer son propre OS, baptisé COS (China Operating System). Basé sur un noyau Linux, cet OS devrait sortir au mois d’octobre.

Combattre Apple et Microsoft

Le but de cet OS est de concurrencer Windows et Mac OS X (dans le monde des ordinateurs personnels) et Android et iOS (dans le monde des smartphones). L’OS sortira d’abord sur PC, avec comme objectif de devenir majoritaire en Chine d’ici 2016, et ensuite sur les appareils mobiles, pour passer devant Android à l’horizon 2017 ou 2018. Il est développé par le groupe Liantong (privé) en partenariat avec Académie des sciences de Shanghaï.

COS sera proposé avec un magasin d’applications et fonctionnera avec des applications en Java ou en HTML5 (et sûrement aussi avec des logiciels compilés nativement pour l’OS). À noter que certaines sources indiquent que le système, même s’il sera basé sur un noyau Linux (et donc libre), ne sera pas open source. Comme pour Mac OS X, on devrait donc avoir certaines parties du système en open source, mais le système d’exploitation lui-même serait fermé. 

Aucune image de cet OS attendu dans un peu plus d’un mois n’a pour le moment filtré.