Accueil » Actualité » Coup d’envoi d’Azure de Microsoft

Coup d’envoi d’Azure de Microsoft

Image 1 : Coup d’envoi d’Azure de MicrosoftMicrosoft vient d’annoncer la disponibilité de sa plateforme Azure dans 21 pays, dont la France. Ses clients et partenaires pourront lancer leurs applications et profiter des supports techniques de l’éditeur.

Windows Azure devient payant et abandonne la CTP

Concrètement, cela signifie que les entreprises pourront commencer à vendre leurs solutions à leurs clients, à condition qu’elles passent en mode production au lieu de la Community Technology Preview (CTP). Les comptes CTP seront d’ailleurs désactivés et Windows Azure Storage passera en mode lecture seule. Il sera donc possible d’utiliser SQL Azure jusqu’au 1er mars 2010, mais il ne sera plus possible de créer des entrées dans la base de données. La plateforme AppFabric sera aussi désinstallée. Le principe est donc simple, il faut soit passer à un forfait commercial, soit quitter la plateforme avant avril 2010, date butoir pour les services CTP restants.

Microsoft à la conquête du cloud

Microsoft a commencé à facturer ses clients le 2 février à 1 heure du matin, heure de Paris. L’éditeur espère ainsi concurrencer Amazon ou Google et avoue que la gestion des centres de données d’Azure a été inspirée par les structures utilisées pour Bing, son nouveau moteur de recherche. La firme compte aussi renforcer sa position sur le marché de la virtualisation avec Pinpoint Marketplace, qui permet aux développeurs de vendre leurs programmes et la RTM de Windows Identity Foundation qui offrent aux ingénieurs la possibilité de proposer à leurs clients un accès simplifié au cloud et aux applications.