Accueil » Actualité » CPU AMD : EPYC en 7 nm frappe à la porte, et le 5 nm se profile

CPU AMD : EPYC en 7 nm frappe à la porte, et le 5 nm se profile

AMD se concentre sur les serveurs, avant de passer à Ryzen 3000

Image 1 : CPU AMD : EPYC en 7 nm frappe à la porte, et le 5 nm se profile

Lors de la présentation de ses résultats financiers de milieu d’année, AMD a partagé plus de détails sur son calendrier de sorties pour CPU. L’entreprise confirme que ses prochains processeurs EPYC basés sur l’architecture ZEN 2, sont bien gravés en 7 nm et sont déjà entrés en phase de test chez les datacenter partenaires. En revanche contrairement à la première génération de CPU ZEN, les Ryzen 3000 ne débarqueront pas avant les processeurs pour serveurs. AMD se concentre d’abord sur EPYC Rome pour une sortie en début d’année 2019, et seulement ensuite les Ryzen Matisse seront lancés (en milieu 2019 ?).

Les premiers pas vers le 5 nm

Image 2 : CPU AMD : EPYC en 7 nm frappe à la porte, et le 5 nm se profileDurant la conférence, Lisa Su, PDG de AMD, a expliqué que le 7 nm sera d’abord décliné et optimisé à travers plusieurs variantes (7 nm puis 7 nm+), mais que l’entreprise a déjà commencé à jeter un coup d’œil au 5 nm et promet qu’il proposera une grande compétitivité.

L’entreprise a également déclaré qu’elle était actuellement en contrat avec cinq des plus gros datacenters du monde, et qu’elle a pour ambition d’étendre beaucoup plus sa présence dans ce milieu.