Accueil » Actualité » Creative X-Fi : la faute au nForce 4 ?

Creative X-Fi : la faute au nForce 4 ?

Le processeur X-Fi, présenté par Creative comme le "meilleur processeur audio du monde" souffre depuis sa sortie qui date d'un an de nombreux problèmes. D'abord, nous avons eu droit à une incompatibilité avec le Digital DIN, puis ce fut le tour du nForce 4 de causer des ennuis à Creative. Sans compter la plainte des consommateurs qui réclamaient une refonte des pilotes à l'ergonomie préhistorique et de quelques bugs assez dérangeants. De nouveau, le couple nForce 4 / X-Fi fait parler de lui, les techniciens ayant peut-être découvert l'origine des craquements dont sont victimes certains possesseurs de cette carte.

"C'est pas ma faute…"

Après avoir testé leurs cartes et celles d'autres constructeurs sur moult plates-formes, Creative a remarqué que les craquements ne surviennent que sur les configurations basées sur le nForce 4 de NVIDIA. Vu le succès de ce chipset auprès du public, il n'est pas étonnant que voir que les plaintes ont été aussi nombreuses. Seules les plates-formes nForce 4 sont concernées, le dernier chipset 590 du caméléon serait heureusement exempt de ces problèmes. Le problème viendrait du fait que le NForce 4 ne « respecte pas las standards ». Grosso modo, il ne traite pas à temps les requêtes du bus PCI, créant des trous et des reprises dans le flux audio, d'où cette désagréable impression que quelqu'un froisse du papier dans les haut-parleurs… il peut s'écouler 2 millisecondes avant que les données PCI ne soient traitées, alors que la carte son ne tolère que des laps de laps de temps de 120 microsecondes seulement. Davantage de précisions ici (en anglais). Creative affirme que seul NVIDIA pourrait résoudre le problème.

Nouveaux pilotes et système D

Fort de cette trouvaille, Creative a tout de même sorti de nouveaux pilotes pour corriger ce problème. Et si cela ne suffit pas à chasser le démon grouillant de la machine, il reste le système D. Sur son blog, une liste de manipulations (d'incantations ?) a aussi été publiée pour aider les consommateurs à exorciser les circuits de leur carte son. Gageons que cet effort pourra leur rendre le sourire du mélomane. Il faut aussi souligner que toutes les plates-formes nForce 4 ne sont pas concernées, ce problème de craquement ne survient pas systématiquement. À remarquer aussi la célérité avec laquelle Creative est enfin parvenu à isoler la cause du problème alors que ceux-ci sont connus depuis la sortie de ces cartes il y a un an…