Accueil » Test » Crysis 3 : les performances » Page 9

Crysis 3 : les performances

1 : Crysis 3 : le retour du Prophet 2 : La qualité d'image selon les réglages 3 : Configuration de test 4 : Test en réglage "Low" 5 : Test en réglage "High" 6 : Test en réglage Very High 7 : Test avec trois écrans 8 : Quelle est l'influence du CPU ?

Crysis 3 met vos PC à genoux, mais est superbe en Low

D’un point de vue ludique, Crysis 3 offre une expérience similaire à Crysis 2. D’un point de vue graphique, il est bien plus réussi. D’un point de vue performance, les niveaux de qualité les plus élevés sont absolument dévastateurs même sur les composants les plus haut de gamme. Mais il y a une bonne nouvelle : même à son niveau de détail le plus bas, Crysis 3 est plus beau qu’un bon nombre d’autres jeux à leur réglage le plus élevé ! Or, il suffit d’une Radeon HD 7750 ou d’une GeForce GTX 650 pour jouer en Low en 1920 x 1080.

Image 1 : Crysis 3 : les performances

Image 2 : Crysis 3 : les performances

Si vous voulez monter d’un cran en richesse graphique, vous devrez investir au moins dans une Radeon HD 7850 ou une GeForce GTX 650 Ti pour continuer à jouer en Full HD. Et pour prétendre au niveau de qualité Very High, une Radeon HD 7950 Boost ou une GeForce GTX 660 Ti sont indispensables.

De plus en plus de joueurs choisissent une installation « EyeFinity » ou « Surround » sur trois écrans 1920 x 1080. Mais Crysis 3 devient très exigeant dans ces résolutions très élevées. Au minimum il faut une GeForce GTX 680 ou une Radeon HD 7970, mais il faudra se contenter du niveau de détail Medium. Deux GeForce GTX 660 Ti en SLI ou deux Radeon HD 7950 en CrossFire seront plus confortables.

Image 3 : Crysis 3 : les performances

Image 4 : Crysis 3 : les performances

Mais tout ceci était attendu, espéré même. L’aspect le plus surprenant de Crysis 3 est sa gourmandise en cycles CPU. Notre scène de test contient un gros pic de charge qui exige au minimum un Core i5 ou i7 pour être passé avec plus de 30 i/s. Le FX-8350 d’AMD, échoue avec 21 i/s à ce moment, alors même qu’en moyenne il est aussi performant que le Core i5-3550. Si un patch futur permet de remonter ses performances – comme ce fut le cas avec Skyrim – nous pourrons le recommander sans scrupule.

Image 5 : Crysis 3 : les performances

Image 6 : Crysis 3 : les performances

Le retour aux sources effectué par Crytek est réussi, le studio parvient à repousser les limites de la qualité graphique des FPS et met à genoux les PC les plus puissants d’aujourd’hui. Alors même si Crysis 3 ne révolutionne pas le genre, il mérite qu’on y joue.

Image 7 : Crysis 3 : les performances
Image 8 : Crysis 3 : les performances

Sommaire :

  1. Crysis 3 : le retour du Prophet
  2. La qualité d'image selon les réglages
  3. Configuration de test
  4. Test en réglage "Low"
  5. Test en réglage "High"
  6. Test en réglage Very High
  7. Test avec trois écrans
  8. Quelle est l'influence du CPU ?
  9. Crysis 3 met vos PC à genoux, mais est superbe en Low