Accueil » Actualité » Dark Souls 3 : la fin de la licence pour Hidetaka Miyazaki

Dark Souls 3 : la fin de la licence pour Hidetaka Miyazaki

Image 1 : Dark Souls 3 : la fin de la licence pour Hidetaka Miyazaki

Entre Demon’s Souls en 2010 et Dark Souls III qui paraîtra en 2016, six années se sont écoulés, et quatre épisodes signés « Souls » ont vu le jour. Au-delà du succès critique et commercial mérité, la particularité de cette licence réside dans sa difficulté, à l’heure où terminer un jeu vidéo n’est que trop rarement synonyme de challenge. Hidetaka Miyazaki (le président de From Software), a toutefois expliqué que la saga s’achèvera avec Dark souls III, ce qui plaira certainement à ceux qui n’aiment pas voir une licence tomber dans la routine (qui a dit Assassin’s Creed ?). Voici ce qu’il faut retenir de l’interview accordée à Gamespot :

Il serait mensonger de dire que cela ne me préoccupe pas. Je ne pense pas qu’il serait bon de continuer indéfiniment à créer des jeux Souls ou Bloodborne. Je considère Dark Souls III comme la conclusion de la série. Cela ne vient pas uniquement de moi car From Software et moi désirons créer de nouvelles choses à l’avenir. Il y aura d’autres types de jeux de la part de From Software, et Dark Souls III sera une date importante dans l’évolution du studio.

Voilà qui est clair. Si Bloodborne doit être considéré comme une production dissociée des « Souls », il n’en demeure pas moins que les codes inhérents à la série sont présents. On y retrouve la légendaire difficulté, la même direction artistique sombre, et cette science du level design qui régale les connaisseurs. En attendant de voir vers quoi From Software va s’orienter, il ne faut pas oublier que Dark Souls III sortira courant avril 2016 sur PC, PS4 et Xbox One. En ce qui concerne les fans de Bloodborne, il pourront prolonger le plaisir (ou le calvaire) à compter du 24 novembre avec l’extension « The Old Hunters » (cf. « Ce qu’il faut retenir de la conférence Sony du TGS 2015 »).