Accueil » Actualité » De la DDR3-1333 pour les portables

De la DDR3-1333 pour les portables

Image 1 : De la DDR3-1333 pour les portablesAlors que la majorité des PC portables récents n’utilisent que de la DDR3-1066 et que la DDR2-800 reste très populaire pour ses performances, A-DATA vient d’annoncer de la DDR3-1333 au format SO-DIMM. Cette mémoire très rapide a l’avantage de rester dans les spécifications du JEDEC pour la tension (1,5 V) et le désavantage d’utiliser des timings assez élevés (9-9-9-27). Point intéressant, la société vante sa mémoire pour une utilisation dans les PC pour joueurs, alors qu’il s’agit justement d’une gamme de machines qui n’en a pas besoin : avec des processeurs en architecture Core qui utilisent au mieux un FSB à 1 066 MHz, travailler avec de la mémoire à 1 333 MHz n’a que peu d’intérêt. Paradoxalement, ce sont les machines d’entrée de gamme, qui utilisent des IGP, qui sont en fait la meilleure cible de cette mémoire : les IGP, comme toutes les cartes graphiques, sont friands de bande passante et le gain obtenu en passant de 1 066 à 1 333 MHz a ici un intérêt. Reste le problème de la puissance des IGP : en dehors des solutions à base de MCP79 (GeForce 9x00M), aucun IGP n’est assez puissant pour vraiment tirer parti de la bande passante supplémentaire.

Au final, l’intérêt de ce type de mémoire reste donc assez faible : les seules machines où la DDR3-1333 apporterait un gain sont celles basées sur le chipset GeForce 9x00M avec de la DDR3, et elles sont rares.