Accueil » Actualité » De l’ASFI pour relier l’ordiphone à la liaison numérique asymétrique

De l’ASFI pour relier l’ordiphone à la liaison numérique asymétrique

Image 1 : De l'ASFI pour relier l'ordiphone à la liaison numérique asymétriqueLe Journal Officiel du 27 décembre vient de publier la traduction française de certains mots utilisés dans le monde de l’informatique et propose donc des néologismes pour une partie du vocabulaire utilisé quotidiennement sur Tom’s Hardware (pardon, le matériel de Tom). Pour ceux que ça intéresse, le titre de l’actualité signifie, en bon franglais, « du Wi-Fi pour relier le smartphone à l’ADSL ».

Bicoeur, ordiphone, boîtier matriciel à billes…

La nouvelle terminologie — qui remplace celle de 2007 et signe donc l’arrêt de mort des terminaux mobiles de poche – propose des néologismes intéressants. L’offre groupée remplace donc le bundle alors que les smartphones, PDA phones et autres appareils mobiles connectés sont regroupés sous le nom français ordiphone ou terminal de poche. Dans notre domaine, les connexions BGA (ball grid array) deviennent des boîtiers matriciels à billes, le dual core est un bicoeur et les écrans OLED (organic light-emitting diode) sont maintenant des écrans DELO (diode électroluminescente organique). Et la liste est encore longue, et disponible en trois endroits : ici, là et ensuite là.

Bien évidemment, cette tentative de trouver des traductions françaises (parfois fausses, comme pour ASFI) est louable, mais arrive généralement trop tard : dans la majorité des cas, les mots sur lesquelles la commission en charge des traductions se penche sont trop usités pour être remplacés.