Accueil » Actualité » Dell Latitude Z : chargeur à induction confirmé

Dell Latitude Z : chargeur à induction confirmé

Image 1 : Dell Latitude Z : chargeur à induction confirméDell a annoncé son Latitude Z, le premier ordinateur portable utilisant un chargeur à induction.

Le chargeur à induction : une bonne idée qui ne nous a pas encore convaincue

Nous vous en parlions dans notre actualité « Le 1er PC portable avec chargeur à induction ? » et nous pouvons aujourd’hui confirmer que Dell va bien sortir son Latitude Z qui sera un PC unique en son genre.

Le chargeur est bâti sous la forme d’un pied qui rehausse la machine, ce qui permet d’adopter une position plus naturelle à condition d’utiliser un clavier et une souris dédiée. Ce genre d’accessoire est aussi pratique, surtout lorsque l’on utilise un moniteur en plus de son portable.

Nous ne connaissons pas encore les caractéristiques du chargeur à induction, ni son rendement. Ce genre de technologie en est encore à ses balbutiements et généralement, comme on l’a vu avec le Palm Pre, les résultats ne sont pas très bons. Dell affirme que ce type d’alimentation recharge son ordinateur aussi rapidement que le bloc secteur classique. Il nous faudra avoir plus d’informations à ce sujet pour être convaincus de son intérêt.

Dell ne veut pas de fil

On regrette aussi que le stand avec chargeur à induction coûte 200 $, ce qui nous semble surfacturé. Il est aussi possible d’acheter un dock (facturé 200 $) qui permet d’utiliser un second moniteur, une souris, une imprimante et d’autres périphériques, sans qu’ils soient rattachés au PC. Le Latitude Z intègre une puce Ultra Wide Band qui communique avec le dock. Dell mise donc clairement sur les technologies sans fil, mais une solution à 400 $ nous semble excessive.

Image 2 : Dell Latitude Z : chargeur à induction confirméLatitude Z : un portable réussi destiné aux hommes d’affaires

Il faut dire que le fabricant cible avant tout les hommes d’affaires, ce qui explique les prix pratiqués, les choix technologiques et les caractéristiques du portable. Le Latitude Z est le plus fin et le plus léger 16 pouces (1600 x 900) au monde. Il dispose d’une épaisseur d‘1,45 cm à son endroit le moins épais et pèse 2 kg. Ces caractéristiques sont impressionnantes et le design sobre et élégant et l’utilisation d’un alliage à base de magnésium pour le châssis nous semblent très réussis. Certains regretterons néanmoins que le lecteur optique soient externe. Enfin, même si cela relève plutôt du gadget, la fonctionnalité appelée EdgeTouch, qui permet d’accéder et lancer des applications en touchant le rebord droit de l’écran, devrait en ravir plus d’un. Vous pouvez voir une démonstration de cette technologie sur cette vidéo réalisée par Dell pour faire la promotion de son nouveau produit.

Latitude-On : le smartphone dans un ordinateur portable

Enfin, Dell nous a agréablement surpris en intégrant un processeur ARM dans le Latitude Z en plus du CPU Intel ULV SU9600 (1,6 GHz) ou SU9400 (1,4 GHz) (la première configuration intègre 4 Go de DDR3, contre 2 Go pour la seconde. La mémoire semble soudée). La raison est simple. Dell a inclus son OS Latitude-On bâti sur SUSE Linux Enterprise Desktop 10 qui permet de lire ses emails, surfer sur Internet et synchroniser avec un serveur Exchange, sans avoir à démarrer Windows. Au lieu d’utiliser le processeur d’Intel pour faire tourner cet environnement, Dell utilise un processeur ARM, très efficace pour ce genre de tâche et consommant beaucoup moins d’énergie, permettant ainsi d’économiser sa batterie. Il est même possible d’utiliser Latitude-On comme client léger pour solutions VDI Citrix, une très bonne idée selon nous. Dell offre une vidéo faisant la publicité de son OS ici.

Sachant que ce portable se destine aux professionnels, nous imaginons que plus d’un homme d’affaires appréciera le fait de pouvoir faire des tâches bureautiques simples, comme sur son smartphone, sans avoir à se demander s’il va épuiser sa batterie rapidement, tout en profitant d’un clavier complet.

Au final, si nous étions sceptiques lorsque nous avons entendu parler d’un chargeur à induction pour ordinateur portable et si Dell ne nous a pas encore convaincus, le Latitude Z semble être très reussi à première vue et devrait aider le Texan à retrouver les faveurs des entreprises. Sa disponibilité est encore inconnue (seul le site britannique de Dell en parle) et son prix devrait tourner autour des 2 000 $ (2 000 € une fois vendu en France ?)