Accueil » Test » Dell P2815Q : 28″ & 4K à 450 € » Page 7

Dell P2815Q : 28″ & 4K à 450 €

1 : Introduction 2 : Packaging, ergonomie et accessoires 3 : Interface utilisateur et calibration 4 : Luminosité et contraste 5 : Echelle de gris et gamma 6 : Couleurs et gamut 8 : Conclusion

Angles de vue, uniformité, réactivité et input lag

Image 1 : Dell P2815Q : 28" & 4K à 450 €

En utilisant des dalles TN, Dell et ses concurrents ont pu proposer des moniteurs 4K a des prix accessibles. La contrepartie la plus significative tient aux mauvais angles de vision inhérents à cette technologie. De face, le TN ne pose pas de problème mais il suffit d’un déplacement à 45° à la verticale ou à l’horizontale pour que la qualité d’image se dégrade considérablement : sur les côtés, une dérive brune se manifeste, tandis que vu de dessus ou d’en dessous, les détails de l’image sont presque complètement brulés.

Uniformité de l’écran : luminance

Image 2 : Dell P2815Q : 28" & 4K à 450 €

Notre exemplaire de test fait partie des meilleurs écrans que nous ayons vus à ce jour pour ce qui est du benchmark d’uniformité sur fond noir : on ne voit tout simplement pas de zones lumineuses, mais un fond uni sur toute la surface de l’écran. A vrai dire, nous avons même testé quelques moniteurs capables de compenser les défauts d’uniformité qui n’arrivaient pas à faire mieux.

Voici maintenant les mesures sur fond blanc :

Image 3 : Dell P2815Q : 28" & 4K à 450 €

Bien que le résultat soit bon, il est rare de tomber sur un moniteur dont l’uniformité est moins bonne sur fond blanc que sur fond noir. Ceci dit, on cherche ici la petite bête : impossible de voir des défauts sur l’écran à l’œil nu.

Uniformité de l’écran : couleurs

Image 4 : Dell P2815Q : 28" & 4K à 450 €

Le P2815Q propose également une bonne uniformité des couleurs. Précisons qu’il s’agissait d’un point faible récurrent pour les moniteurs TN, mais les dalles les plus récentes parviennent à des résultats bien plus impressionnants. Mis à part les angles de vision réduits, il n’y a pas de raison de rejeter le TN pour peu que cette technologie réponde aux autres besoins que chacun peut avoir.

Réactivité et input lag

Image 5 : Dell P2815Q : 28" & 4K à 450 €

Afin de ne pas induire de biais, nous avons effectué les deux tests suivants en 1920×1080 via HDMI afin d’évaluer le P2815Q à 60 Hz comme le reste du panel de test. A 30 Hz, le résultat s’approche plus des 25 ms. Quoi qu’il en soit, le moniteur de Dell coiffe celui d’Asus sur le poteau sachant que tous deux sont équipés de la même dalle Chi Mei.

L’input lag nous a réservé une bien mauvaise surprise.

Image 6 : Dell P2815Q : 28" & 4K à 450 €

Ce résultat est correspond plus aux performances d’un téléviseur que d’un moniteur. Rappelons que le test a été effectué en 60 Hz : à 30 Hz en 3840×2160, le lag est tellement important qu’on le perçoit rien qu’en regardant le curseur de la souris sous Windows. L’expérience prouve qu’il est quasiment impossible de jouer à Watch Dogs en définition native avec une GTX 780. Sur la seule base de l’input lag, nous déconseillons donc le P2815Q pour tous les jeux impliquant des mouvements.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Packaging, ergonomie et accessoires
  3. Interface utilisateur et calibration
  4. Luminosité et contraste
  5. Echelle de gris et gamma
  6. Couleurs et gamut
  7. Angles de vue, uniformité, réactivité et input lag
  8. Conclusion