Accueil » Actualité » Démenti formel des IGP AMD dans les CPU Intel, claque boursière pour AMD

Démenti formel des IGP AMD dans les CPU Intel, claque boursière pour AMD

Pas de nouvelle histoire d’amour

Image 1 : Démenti formel des IGP AMD dans les CPU Intel, claque boursière pour AMDL’architecture d’un CPU HaswellIntel dément formellement avoir passé un accord de licence avec AMD pour utiliser les circuits graphiques rouges dans ses processeurs. Les déclarations, publiées sur Barron’s tentent ainsi de mettre fin aux rumeurs qui courent depuis 2016.

À lire aussi :
Comparatif : les cartes graphiques du moment au banc d’essai

Intel et NVIDIA

Le point de confusion semble venir d’une déclaration de NVIDIA qui laissait penser que son accord de licence avec Intel expirait le 31 mars dernier. Le père des Pentium ayant besoin de ce type de brevets pour commercialiser ses IGP, les rumeurs se sont vite tournées vers AMD. L’action de ce dernier vient de perdre 12 % suite au démenti d’Intel.

Nouvelle lecture

Aujourd’hui, de plus en plus de voix se lèvent pour affirmer que l’accord entre Intel et NVIDIA est toujours valide, la date du 31 mars étant seulement le moment où les deux sociétés n’ont plus besoin de partager certains des nouveaux brevets qu’elles déposent. Malheureusement, ni Intel ni NVIDIA ne confirme officiellement cette lecture.