Accueil » Actualité » Denuvo 4.8 vaincu : les pirates reprennent l’avantage

Denuvo 4.8 vaincu : les pirates reprennent l’avantage

Pour combien de temps ?

Image 1 : Denuvo 4.8 vaincu : les pirates reprennent l'avantage

Depuis l’aube des ordinateurs personnels, la guerre pirates / éditeurs de logiciels fait rage – et plus particulièrement dans le domaine des jeux. Sachant que les plus grands volumes de vente sont réalisés dans les tout premiers jours de la commercialisation d’un jeu, les éditeurs doivent donc retarder au maximum le moment – inévitable – où les petits futés du clavier vont réussir à faire sauter les protections, afin de maximiser les ventes. Le logiciel Denuvo est utilisé depuis quelques années par les éditeurs pour protéger leur réalisations. Et force est de constater qu’il s’est révélé d’une grande efficacité, en protégeant les grands hits pour plusieurs semaines voir plusieurs mois.

A lire aussi :
Surprise : le nouveau DRM Denuvo de Mass Effect Andromeda déjà piraté
Tekken 7 piraté en quatre jours, nouveau record pour le DRM de Denuvo
Middle Earth: Shadow of War cracké en deux jours, Denuvo en péril ?
FIFA 18 & Total War Warhammer II : le DRM Denuvo cracké en moins d’un jour… deux fois !

La balle est désormais dans le camp des éditeurs

Toutefois, les hackers ont gagné en efficacité au fil du temps, réduisant la période nécessaire au contournement de cette protection à quelques jours. C’est pourquoi les jeux récents utilisent un système de protection secondaire en complément de Denuvo, à l’instar d’Assassin’s Creed Origins. Aujourd’hui, on apprend que Denuvo 4.8, la dernière mouture du logiciel de protection, a été craqué pour la première fois, mais seulement pour l’instant avec le jeu Sonic Forces.

Reste à savoir maintenant comment va réagir l’éditeur Denuvo, par l’intermédiaire d’une nouvelle version de son application, et si les éditeurs de jeux vont réussir à reprendre la main durablement. Une bataille a été gagnée mais la guerre continue.