Accueil » Actualité » Des AMD Fusion pour serveurs

Des AMD Fusion pour serveurs

Image 1 : Des AMD Fusion pour serveurs

AMD vient d’annoncer qu’il allait développer des processeurs Fusion pour serveurs après la sortie des APU pour ordinateurs de bureau (cf. « AMD avancerait le Fusion à 2010 »).

Plus facile à dire qu’à faire

La firme s’est fendue d’un article sur son blog pour expliquer que les applications tournant sur un serveur et pouvant bénéficier de la puissance d’un GPU sont bien réelles, mais la plupart se limitent pour l’instant à des programmes spécialisés, principalement parce qu’il faut les réécrire. Selon le fabricant, le monde des serveurs passe doucement aux applications GPGPU, ce qui explique pourquoi la firme a préféré privilégier les machines grand public qui tireront mieux parti des performances de cette puce intégrant un CPU x64 et un processeur graphique sur le même die. Non seulement les particuliers profiteront plus d’un IGP, mais les applications qu’ils utilisent, comme Office ou IE9 peuvent plus facilement exploiter les GPU.

La charrue et les boeufs

Selon AMD, avant qu’un Fusion pour serveur soit réellement intéressant, il faut que les systèmes d’exploitation soient optimisés et que le GPU puisse mieux communiquer avec le CPU. FireStream, sa technologie GPGPU qui devrait sortir ce mois-ci, devrait être le premier pas vers l’accomplissement de ces objectifs. Bref, AMD pense déjà à un Fusion pour serveur, mais il souhaite d’abord convaincre les développeurs, avant les assembleurs.