Accueil » Actualité » Des circuits de détection d’overclocking ?

Des circuits de détection d’overclocking ?

Intel vient de faire l'acquisition d'une licence qui permet, pour les processeurs dotés d'un circuit adéquat de détecter si le processeur a été overclocké ou non. Vous l'aurez compris, le but d'Intel semble clair : détecter l'overclocking, et ramener le processeur à sa fréquence initiale dans la foulée.

Officiellement, Intel indique que cette technologie n'a pour but que d'empêcher certains revendeurs scrupuleux de vendre des processeurs « surcadencés par rapport à leur fréquence d'origine ». Et la marmotte…

Petite bonne nouvelle, cette technologie nécessite « l'aval » du chipset. Espérons donc que ceux-ci permettront de désactiver cette fonction dans le bios… Un fabricant de cartes mères pourrait également le contourner.