Accueil » Actualité » Des circuits électroniques qui cicatrisent !

Des circuits électroniques qui cicatrisent !

Image 1 : Des circuits électroniques qui cicatrisent !

Des circuits électroniques qui se réparent et cicatrisent tout seuls : un rêve qui pourrait bientôt devenir réalité ? C’est en tout cas ce sur quoi travaillent des chercheurs à l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign. Jeffrey Moore, à qui l’on doit déjà une résine capable de cicatriser des petites fissures afin de restaurer les propriétés mécaniques d’un matériau, vient de publier les résultats d’une expérience portant cette fois-ci sur l’auto-réparation d’un conducteur électrique.

En utilisant des micro-capsules en polymère contenant des nanotubes de carbone, il devient en effet possible de réparer un fil métallique sectionné, simplement en secouant l’appareillage pour briser les capsules. Une fois les nanotubes de carbone libérés, ces derniers vont d’eux-mêmes venir s’agglutiner à l’endroit où le fil conducteur a été sectionné, rétablissant ainsi le passage du courant. En pratique, cette « poudre » pourrait permettre de réparer les connecteurs de la batterie d’un ordinateur ou d’un appareil mobile, avant qu’un court-circuit ne se produise…