Accueil » Actualité » Des détails sur les mises à jour de Windows piraté

Des détails sur les mises à jour de Windows piraté

Image 1 : Des détails sur les mises à jour de Windows piratéWindows 10

Hier, nous apprenions que Microsoft allait permettre aux versions piratées de Windows 7 et Windows 8 de passer à Windows 10 (cf. « La configuration minimum de Windows 10 se moque du piratage »). Il a aujourd’hui apporté des précisions pour calmer les ardeurs. Il a expliqué à nos confrères de The Verge que la mise à jour ne confèrerait pas une licence légitime. Si l’utilisateur dispose d’une version piratée de Windows 7 ou Windows 8, la version de Windows 10 qu’il installera ne sera pas identique à une version classique.

L’éditeur n’a pas donné de précision sur les limitations qu’il imposera sur les mises à jour depuis des versions piratées. On imagine néanmoins que cela sera similaire à ce qu’il avait fait avec Windows 7, c’est-à-dire qu’il offrira les correctifs de sécurité, mais pas les mises à jour optionnelles ou les Service Pack (cf. « Les pirates pourront mettre à jour Windows 7 »). Nous savons qu’il encouragera aussi les utilisateurs à acheter une licence sur son Store en changeant le bureau de temps à autre. Bref, ceux qui pensaient légitimer leur système en passant à Windows 10 seront déçus. Par contre, il semblerait que cette mesure soit destinée à rapidement gonfler les parts de marché du nouveau système, comme nous l’indiquions hier.