Accueil » Actualité » Des DRM dans les jeux PS3 ?

Des DRM dans les jeux PS3 ?

Alors que de nombreuses voix s’élèvent contre les protections en tous genres, et surtout le DRM, Sony, qui semble-t-il n’a peur de rien, réfléchirait, selon Ratiatum, à la possibilité de restreindre l’usage d’un jeu à une unique PlayStation 3.

Un jeu = une console

Le système de Sony, breveté en 2000, « vérifie qu’un disque est légitime, enregistre le disque pour cette console de jeux en particulier, et supprime alors les données de vérification de façon à ce que le disque soit rendu illisible sur d’autres consoles PlayStation ». Le jeu serait alors utilisable uniquement avec la console sur laquelle il aurait été lancé la première fois. Une restriction assez incompréhensible quand on sait qu’il est assez fréquent de prêter un jeu ou de l’emporter pour jouer chez quelqu’un d’autre.

Halte aux jeux d’occasion ?

D’après Ratiatum, ce procédé aurait pour but de stopper la vente d’occasion qui ne rapporte rien aux éditeurs de jeux, mais qui profite aux joueurs, ravis de trouver des jeux fraîchement sortis à des prix cassés. À moins de vouloir déchaîner les passions et de perdre des clients, Sony ne devrait pas installer cette protection.

Un sursis ?

Même si ces protections ne devraient pas être présentes dans les jeux vendus, on pourrait les retrouver dans les fichiers audio et vidéo ou les jeux en ligne. La transition a déjà commencé avec les fichiers audio et vidéo, et le téléchargement de jeux pointe avec Valve, pionnier en la matière.

Que pensez-vous du système de protection pour les jeux vidéos ? N’est-il pas trop osé et suicidaire pour un fabricant de consoles ?