Accueil » Actualité » Des LCD à points quantiques en 2015 signés LG et Samsung

Des LCD à points quantiques en 2015 signés LG et Samsung

Image 1 : Des LCD à points quantiques en 2015 signés LG et SamsungLe LCD à point quantique de Sony (source : MIT Technology Review)Reuters rapporte les propos d’un haut responsable de LG qui annonce que la firme va se lancer dans les LCD à points quantiques, même s’il pense qu’à long terme l’OLED reste supérieur. Ces révélations font suite aux propos de Samsung qui a promis la semaine dernière de sortir en 2015 des LCD à points quantiques et dépourvus de cadmium. LG a montré ses premiers prototypes il y a quatre ans (cf. « Un LCD LG aux points quantiques ») et semble aussi prêt pour une mise sur le marché l’an prochain. Les premières dalles devraient se limiter à des téléviseurs, plus facile à fabriquer.

Un nouveau type d’éclairage

Un LCD à point quantique permet d’augmenter la gamme des couleurs affichées de 50 %, ce qui donne des couleurs plus précises et nettement plus belles. Sony fut le premier à montrer des modèles commercialisables lorsqu’il a présenté ses écrans LCD à points quantiques au CES 2014. Cela fait maintenant cinq ans que la recherche se penche sur l’application commerciale de ces points quantiques dans les écrans (cf. « Un écran aux points quantiques »). Très schématiquement, un point quantique ou une boîte quantique emprisonne les électrons dans un espace en trois dimensions. En l’espèce, chaque pixel à l’écran est un point quantique qui va illuminer le pixel afin d’améliorer les performances de la dalle par rapport à un rétroéclairage classique. On se rapproche ainsi des performances d’un écran OLED, même si ce dernier reste supérieur.