Accueil » Actualité » Des LED à base de sperme de saumon

Des LED à base de sperme de saumon

Un professeur de l’Université de Cincinnati vient de publier ses recherches et affirme pouvoir améliorer les propriétés des LED en utilisant du sperme de saumon.

Des LED biodégradables

Ceci n’est pas un poisson d’avril avant l’heure, même si cela en a tout l’air. À vrai dire, nous n’y avons pas cru jusqu’à ce que nous lisions le communiqué officiel sur le site de l’Université en question. Le professeur Andrew Steckl a effectivement mené des recherches sur les bioLED, autrement dit, des LED utilisant des matériaux biodégradables.

C’est beau la nature

C’est ainsi qu’il en est venu à utiliser du sperme de saumon, dont il extrait l’ADN pour améliorer les propriétés des LED selon ses résultats publiés dans la revue Applied Physics (Physique appliquée). Le sperme de saumon est considéré comme un déchet par les pêcheurs qui en jettent des tonnes selon le professeur. Maintenant, le chercheur espère que ce sperme va pouvoir donner naissance à une foule de LED biodégradables. Le professeur a utilisé l’ADN comme couche isolante. Selon l’étude, cette couche permettrait d’emprisonner les électrons plus longtemps, ce qui permet de générer plus de photons (et donc d’avoir des LED plus brillantes) en consommant moins.

Le professeur n’est pas seul dans ses recherches puisqu’il a bénéficié de la collaboration et du financement des forces aériennes américaines qui disposent d’une grande réserve de sperme de saumon, selon le communiqué.