Accueil » Actualité » Des législateurs américains refusent d’abandonner leur domination du web

Des législateurs américains refusent d’abandonner leur domination du web

Image 1 : Des législateurs américains refusent d'abandonner leur domination du webLe réseau des réseauxLes législateurs républicains de l’Assemblée américaine ont voté contre la décision de Barack Obama cédant la gestion des DNS racines à une organisation internationale (cf. « Les États-Unis vont abandonner leur domination du web »). Vu le climat politique américain actuel, ce n’est pas étonnant.

Un projet utilisé à des fins politiques

Selon The Hill, les législateurs américains ont passé une loi bloquant les pouvoirs du Président dans cette affaire. L’excuse donnée par les républicains est que l’abandon de la gestion des DNS racines par une organisation internationale pourrait permettre aux gouvernements dictatoriaux de plus facilement censurer leurs citoyens.

Cela semble être une excuse plus qu’une raison puisque des comités se sont déjà penchés sur la question et ont déjà expliqué que ces craintes étaient infondées. Le projet de Barack Obama n’est pas mort. Le texte de loi voté par l’Assemblée attend un nouveau rapport sur les conséquences de cette mesure. Une fois le rapport publié, les législateurs décideront du sort du projet.