Accueil » Actualité » Des LRDIMM avec les Sandy Bridge et Bulldozer

Des LRDIMM avec les Sandy Bridge et Bulldozer

Image 1 : Des LRDIMM avec les Sandy Bridge et BulldozerPour augmenter facilement la capacité de la mémoire centrale des serveurs, les puces Sandy Bridge et Bulldozer prendront en charge la LRDIMM (Load Reduced DIMM).

La LRDIMM est un dérivé de la technologie MetaRAM et vient d’être certifiée par le JEDEC. Elle permet de regrouper virtuellement une série de puces mémoires afin de simplifier la tâche du contrôleur et augmenter la capacité de la barrette. Par exemple, il est possible de placer 32 modules de 125 Mo pour obtenir une barrette de 4 Go et le système ne voit que 8 puces de 500 Mo. On peut donc mettre plus de modules sur une barrette, dépassant ainsi les limites du contrôleur.

Le désavantage de cette technologie est qu’elle nécessite un buffer important qui tire les prix vers le haut. Néanmoins, cette solution reste moins chère que d’utiliser des modules de grandes capacités qui restent souvent difficiles à produire. Les constructeurs affirment que cette technologie permettra de démocratiser les barrettes 32 Go. La gestion de cette mémoire par les Sandy Brige et les Bulldozer est un bon début.