Accueil » Actualité » Des serveurs ARM chez HP en 2014 ?

Des serveurs ARM chez HP en 2014 ?

Image 1 : Des serveurs ARM chez HP en 2014 ?Un serveur

Selon Digitimes, HP pourrait lancer des serveurs à base de processeurs ARM durant le second semestre 2014, Wistron et Inventec — deux ODM (Original Design Manufacturer, c’est-à-dire des sociétés qui conçoivent des design pour d’autres constructeurs — devraient envoyer les premiers échantillons de test en mai.

Des processeurs 64 bits ?

Le problème actuel ne vient pas tant de la puissance des processeurs ARM mais bien de l’absence de puces 64 bits. Les cores actuels offrent des performances correctes et consomment peu, ce qui est intéressant pour des serveurs destinés au stockage dans les nuages (le fameux cloud) mais l’absence de compatibilité est un problème, car on a fréquemment besoin de plus de 4 Go de RAM en 2014. 

Actuellement, seul Apple a un processeur ARMv8 64 bits sur le marché, et il ne vise pas le monde des serveurs. Mais d’autres puces sont prévues : Cortex A53 et A57 chez ARM (on devrait trouver le premier dans des produits finis avant la fin de l’année), X-Gene chez APM — les kits de développement sont en cours de déploiement — et les rumeurs indiquent que Samsung et Marvell travaillent sur des puces de ce genre. De même, le Denver de NVIDIA devrait aussi être proposé dans le monde professionnel, même si NVIDIA semble plus se tourner vers le GPGPU et le monde du calcul.

Reste à voir ce que HP proposera dans ses serveurs : utiliser le Cortex A15 (fer-de-lance chez ARM en 32 bits) est possible, les processeurs récents intègrent la technologie LPAE qui permet de gérer plus de 4 Go de RAM, même si les applications restent limitées à un adressage sur 32 bits.