Accueil » Actualité » Des SSD PCI-Express NVMe chez Dell

Des SSD PCI-Express NVMe chez Dell

Depuis quelques années, l’AHCI est le protocole le plus utilisé pour accéder à des périphériques de stockage. Mais ce protocole, pensé pour des disques durs, commence à montrer ses limites avec les SSD, et un remplaçant a donc été développé, le NVMe. Bonne nouvelle, ce protocole commence enfin à être pris en charge, tant logiciellement que matériellement.

NVMe

Image 1 : Des SSD PCI-Express NVMe chez DellDes SSD NVMeLe NVMe est un protocole d’accès plus adapté aux SSD, spécialement dans le monde professionnel (les SSD PCI-Express grand public utilisent l’AHCI pour des raisons de compatibilité). Le NVMe permet de travailler sur plusieurs files de commandes, chaque file contenant ~64 000 commandes, alors que l’AHCI se limite à 1 file de 32 commandes. Avec des SSD PCI-Express professionnels, les performances en IOPS peuvent donc être améliorées, Samsung indiquant une multiplication par quatre.

Pour le moment, Dell est un des premiers constructeurs à proposer des SSD NVMe, les serveurs PowerEdge R920 pouvant recevoir des SSD PCI-Express Samsung de 1,6 To compatibles avec ce protocole. Ils utilisent une interface PCI-Express à travers un connecteur SFF-8639 et sont physiquement en 2,5 pouces SFF (15 mm d’épaisseur).

Au niveau des systèmes d’exploitation, les distributions Linux récentes (Ubuntu, RHEL), FreeBSD ou les dernières versions de Windows (8.1 et Server 2012 R2) supportent le NVMe, et des pilotes existent pour d’anciens systèmes. Pour démarrer sur un volume accessible en NVMe, il faut aussi un firmware compatible, et certains UEFI le sont, même si c’est évidemment dépendant des ordinateurs.

Le NVMe devrait s’imposer rapidement dans les systèmes professionnels, où la rétrocompatibilité n’est pas trop un problème et où les performances sont intéressantes, alors que le monde grand public devrait rester en AHCI pendant encore quelques années, pour garder la compatibilité avec l’existant.