Accueil » Actualité » Deux échantillons d’ingénierie de processeurs Alder Lake photographiés

Deux échantillons d’ingénierie de processeurs Alder Lake photographiés

Des processeurs dont on parle beaucoup mais qu’on voit peu.

Depuis plusieurs mois, nous parlons régulièrement des processeurs Alder Lake-S, mais nous n’avons pas eu beaucoup de clichés d’eux jusqu’à présent. Concrètement, les premières photographies, qui mettaient surtout en avant le socket LGA1700, remontent à octobre et novembre 2020 ; nous n’en avions pas eu d’autres depuis. Le site web HKEPC, via momomo_us, livre un cliché de deux échantillons d’ingénierie de processeurs Alder Lake.

Image 1 : Deux échantillons d’ingénierie de processeurs Alder Lake photographiés

Fin juin, Igor Wallossek avait partagé plusieurs schémas du socket LGA1700. Pour mémoire, celui-ci n’a plus un format carré comme le socket LGA1200 (37,5 mm) mais rectangulaire, avec des dimensions de 37,5 x 45 mm. Ainsi, par défaut, les anciens dissipateurs CPU ne seront donc pas compatibles. Cependant, certains fabricants, comme Noctua, ont annoncé qu’ils offriraient des kits de montage à leurs clients. Pour en revenir à nos puces du jour, nommées QWVO, les inscriptions écrites dessus ne dévoilent pas grand-chose d’elles, si ce n’est qu’elles ont une fréquence de base de 1,6 GHz. Une valeur assez faible qui correspond peut-être à la fréquence de base des cœurs Gracemont.

Intel : la liste de tous les chipsets série 600

Un processeur Alder Lake à 2 + 8 cœurs plus performant et moins gourmand qu’un 4 cœurs Golden Cove

Comme Intel l’a détaillé à l’occasion de son Architecture Day 2021, les processeurs Alder Lake embarquent des cœurs basse consommation, les E-core sous IP Gracemont, et des cœurs performance, les P-core, sous IP Golden Cove.

HKEPC rapporte qu’à la Hot Chips 33, Intel a indiqué qu’un processeur muni de deux cœurs Golden Cove et de huit cœurs Gracemont était capable d’offrir 50 % de performances en plus dans certains scénarios qu’un processeur à quatre cœurs Golden Cove, le tout avec une consommation d’énergie moindre.

Nous serons fixés quelques semaines sur les performances délivrées par les processeurs Alder Lake, puisqu’Intel doit lancer cette gamme à l’automne. Enfin, rappelons qu’en principe, le système d’exploitation Windows 11 doit permettre de mieux exploiter leur architecture hybride.