Accueil » Actualité » Deux écrans 4K sur WiGig est maintenant possible

Deux écrans 4K sur WiGig est maintenant possible

Image 1 : Deux écrans 4K sur WiGig est maintenant possible2 écrans 4K sans fil chez DisplayLinkDisplayLink a profité de l’IDF pour présenter le premier système permettant à deux écrans 4K d’être gérés par une connexion sans fil WiGig à 60 GHz. La démonstration utilisait un ordinateur portable. Selon DisplayLink, les temps de latence et la qualité de l’image sont similaires à ce que l’on obtient avec une connexion par câble. Dans les faits, on doute que cela séduise les joueurs, mais cela devrait ravir les personnes n’utilisant qu’un environnement bureautique, la connexion de deux écrans n’étant pas toujours facile sur un ordinateur portable. Concrètement, DisplayLink annonce que sa dernière famille de puce, la DL–5000 peut être intégrée dans des ordinateurs et des docks.

Vive le multiécran en bureautique

Avec la popularisation des ultrabooks, le nombre de ports proposés sur une machine est en constante régression, principalement parce que plusieurs ports VGA, DVI, DisplayPort ou HDMI n’est pas compatible avec la réduction de l’épaisseur du châssis. Même le mini DisplayPort n’est pas toujours une solution simple. On n’en trouve souvent qu’un seul et créer une chaîne Thunderbolt est souvent cher et pas toujours pratique. On peut passer par une carte graphique USB, mais cela monopolise un port souvent précieux. Pouvoir gérer deux écrans 4K sans fil est donc le bienvenu. Pour rappel, le WiGig (ou 802.11ad) est destiné à des communications sans fil haut débit de très courtes portées.