Accueil » Actualité » Deux écrans haptiques en démonstration

Deux écrans haptiques en démonstration

Image 1 : Deux écrans haptiques en démonstrationLe système de Disney

Disney Research et l’université de Bristol ont présenté deux prototypes d’écrans haptiques lors d’un colloque, selon Engadget. Les deux appareils utilisent une méthode différente pour arriver au même effet, créer la sensation de toucher un élément présent à l’écran.

Une solution classique

La version de Disney est relativement classique. Une surface posée sur l’écran va réagir à une tension électrique créant une sensation de relief (une friction) lorsque l’utilisateur passe son doigt dessus. Le système est plus simple que ce qu’a montré Microsoft cet été (cf. « Microsoft montre un écran « tactile 3D » ») et il est attendu sur les smartphones et autres produits mobiles (cf. « HTC abandonnerait les claviers physiques »).

Image 2 : Deux écrans haptiques en démonstrationLe système britanniqueUne solution plus originale

La méthode anglaise est beaucoup plus difficile à mettre en place, mais elle est plus originale. Une enceinte à ultrason se cache derrière la dalle de l’écran. Elle fonctionne à l’aide d’un capteur Leap Motion qui va détecter les mouvements de la main de l’utilisateur. L’enceinte va alors envoyer des ondes hautes fréquences qui vont donner l’impression d’une texture sous le doigt de l’utilisateur qui n’a même pas besoin de toucher l’écran. Le système est optimal lorsque le doigt est à 20 cm de l’écran.

Disney et son écran haptique

L’université de Bristol et son écran haptique