Accueil » Actualité » Deux processeurs Xeon Ice Lake-SP affrontent un EPYC 7742 sur Geekbench

Deux processeurs Xeon Ice Lake-SP affrontent un EPYC 7742 sur Geekbench

Le 10 nm salvateur pour Intel sur le segment HPC ?

Les premiers processeurs en 10 nm non mobiles d’Intel sont les Xeon Ice Lake-SP. Cette gamme remplacera les actuels Xeon Cascade Lake-SP. L’un d’eux, un modèle 28 cœurs / 56 threads, vient de faire son apparition sur Geekbench 4. Il ne s’agit probablement pas de la puce la mieux dotée, puisque ces Xeon pourraient monter à 38 cœurs. Cela ne l’empêche pas de se confronter à un processeur AMD EPYC 7742 ; de manière pas vraiment équitable en revanche, puisqu’à deux contre un.

Image 1 : Deux processeurs Xeon Ice Lake-SP affrontent un EPYC 7742 sur Geekbench

Ainsi, le système Intel embarque deux processeurs Ice Lake-SP à 28 cœurs / 56 cœurs. Chacune des puces a une fréquence de base de 1,5 GHz, une fréquence Boost de 3,19 GHz et s’arme de 42 Mo de cache L3. Les fréquences des produits finaux seront peut-être différentes, puisque nous sommes potentiellement en présence d’échantillons techniques. De son côté, même seul, l’EPYC 7742 n’a pas trop à rougir avec ses 64 cœurs / 128 threads, 256 Mo de cache L3 et sa vitesse maximale de 3,4 GHz. Enfin, notez que les deux systèmes n’utilisent pas le même système d’exploitation et que GeekBench 4 est globalement favorable aux puces Intel.

Duel de titans entre deux processeurs EPYC 7742 et deux Xeon Platinum 8280

L’AMD l’emporte en monocœur mais pas en multicœurs

En test monocœur, l’EPYC 7442 se montre 28,4 % plus rapide que la paire de processeurs Xeon Ice Lake-SP. En test multicœurs, les deux processeurs Ice Lake-SP devancent la puce EPYC de 7,3 %.

Ces processeurs Ice Lake-SP ne devraient pas être commercialisés en masse avant le début d’année prochaine. Outre leur gravure en 10 nm+, ils sont supposés prendre en charge 64 lignes PCIe 4.0 ainsi que la mémoire DDR4-3200 en octo-channel.

Image 2 : Deux processeurs Xeon Ice Lake-SP affrontent un EPYC 7742 sur Geekbench